NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
IND
LAC1:00
BOS
CLE1:30
HOU
SAC2:00
MIL
ORL2:00
NOR
DET2:00
CHI
TOR2:00
PHO
MIN3:00
UTH
OKC3:00
GSW
MEM4:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND1.92LA 1.82Pariez
  • BOS1.04CLE9.5Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Enes Kanter et ses coéquipiers musulmans savent gérer les contraintes du Ramadan

L’intérieur des Blazers, comme deux de ses coéquipiers, effectuent le jeûne du Ramadan alors même qu’il dispute les playoffs. Mais en habitué, il s’impose une discipline pour rester performant.

Depuis plusieurs années, le jeûne du Ramadan se déroulait soit en plein été, soit en toute fin de saison. Pour les années à venir, les sportifs musulmans de haut niveau vont devoir composer avec cette période sacrée pendant une partie de leur saison.

C’est le cas cette année à Portland par exemple, avec Enes Kanter, Al-Farouq Aminu et Jusuf Nurkic. Si pour ce dernier, blessé, la situation est simplifiée, pour les deux premiers cités, il va falloir faire le jeûne d’environ 4 heures, le matin, jusqu’à quasiment 20 heures, le soir, tout en assurant les entraînements et les matchs.

« Hakeem Olajuwon était plutôt bon pendant le Ramadan »

Pas facile alors que les Blazers jouent une rencontre capitale à Denver ce mardi soir.

« La seule conversation que j’ai eue avec Enes Kanter, c’était pour lui demander quand ça commençait », expliquait Terry Stotts. « Je ne lui ai pas demandé comment il allait faire car il l’a déjà fait avant. De plus, Hakeem Olajuwon était plutôt bon pendant le Ramadan donc je pense que ça va aller pour Kanter. »

Le coach des Blazers souligne à raison les performances de l’ancien pivot des Rockets pendant le Ramadan. En février 1995 par exemple, Hakeem Olajuwon avait compilé 29.5 points, 10.1 rebonds et 3.4 contres de moyenne par match malgré cette période de jeûne. Le double champion NBA avait même élu joueur du mois !

Il pourra manger avant le Game 5

Pour Enes Kanter, c’est une routine qu’il effectue depuis l’âge de 16 ans et il a toujours salué la compréhension des franchises NBA dans lesquelles il est passé sur les « contraintes » de sa religion, comme les prières quotidiennes ou le mois du Ramadan.

Même en pleine demi-finale de conférence, et malgré ses soucis à l’épaule, il a ses habitudes.

« En fait, je travaille plus dur pendant le Ramadan car mon corps y est habitué », affirme-t-il. « Et la nuit, je garde mon téléphone loin de mon lit pour m’assurer de ne pas m’endormir à nouveau et manquer le sahur (dernier repas avant l’aube). »

Ce mardi soir, le coucher du soleil à Denver est annoncé à 19h57, heure locale. Comme le Game 5 est à 20h30, le pivot turc aura quelques minutes pour casser son jeûne et aborder de la meilleure des manières ce match si important dans sa saison.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Portland Trail Blazers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés