Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
HOU
LAL2:00
SAS
LAC2:30
ORL
CHI3:30
PHO
DAL4:30
News

Les chiffres de la semaine : du 19 au 25 novembre

Derrière chaque match ou presque, se cache un record.

C’est pourquoi nous vous proposons, tous les vendredis, un condensé des principaux faits marquants de la semaine, afin de vous permettre de faire le tri parmi les chiffres les plus importants à retenir… ou pas.

Cette semaine, vous allez découvrir comment Tim Duncan est entré dans l’histoire et vous constaterez également que le nom de Blake Griffin est déjà associé aux légendes de la ligue.

19 novembre : Tim Duncan dans l’histoire des Spurs
Date historique pour les Spurs puisque ce 19 novembre 2010 restera comme le jour qui a vu Tim Duncan devenir le meilleur marqueur de l’histoire de la franchise, mais aussi le joueur à avoir joué le plus de matches pour les Spurs, dépassant ainsi David Robinson dans ces deux catégories.
Duncan et Nowitzki sont désormais les seuls joueurs de la ligue à être les leaders de leur franchise aux points et rebonds.

20 novembre : Stephen Jackson voient triple
Avec ses 30 points, 11 rebonds et 10 passes face aux Warriors, Stephen Jackson a réalisé le premier triple-double de l’histoire de Bobcats.
Rappelons que la franchise a été créée en 2004.

20 novembre : Blake Griffin déjà au côté des plus grands
44 points et 15 rebonds, ce sont les stats affichées par Blake Griffin face aux Knicks. Une performance de mammouth qui fait de lui le quatrième rookie de l’histoire de la NBA à inscrire au moins 40 points et capter au moins 15 rebonds dans un match.
Les trois précédents sont Shaquille O’Neal en 92-93 (46/21), David Robinson en 90-91 (41/17) et Michael Jordan en 84-85 (49/15).

21 novembre : Pau « Perfect » Gasol
Face aux Warrios, Pau Gasol a inscrit 28 points grâce à un parfait 10 sur 10 aux shoots et un impeccable 8 sur 8 aux lancers-francs.
C’est le plus grand nombre de points inscrits par un joueur, qui n’a ni manqué un shoot ni un lancer, depuis Gary Payton en janvier 1995 (32 points, 14/14 aux shoots et 3/3 aux LF).

22 novembre : Le collectif fait la force
Contre les Wolves, Kevin Durant, Jeff Green et Russell Westbrook ont tous inscrits au moins 20 points.
C’est la neuvième fois que ce trio réalise une telle performance. Ce qui représente le deuxième meilleur total pour un trio âgé de moins de 25 ans depuis Alonzo Mourning, Larry Johnson et Kendall Gill.

23 novembre : 1 comeback en 6 ans pour les Wiz
Après avoir été menés de 15 points, les Wizards sont finalement parvenus à l’emporter face aux Sixers après prolongation.
Aussi incroyable que cela puisse paraître, c’est la première fois depuis 2004 que Washington parvient à remporter un match après avoir été mené d’au moins 15 moins dans le quatrième quart-temps.
Jusqu’ici, les Wizards s’étaient inclinés à 136 reprises dans ces conditions.

23 novembre : Derrick Rose, au four et au moulin
Suite au match face aux Lakers, Rose affichait un total de 307 points et 101 passes en 12 matches.
Il devient donc le neuvième joueur à cumuler au moins 300 points et 100 passes en 12 matches après Oscar Robertson, Dave Bing, Jerry West, Nate Archibald, Isiah Thomas, Michael Adams, Gary Payton et Allen Iverson.

24 novembre : NY retrouve le chemin de la victoire
Remporter 5 matches consécutifs, ça n’était plus arrivé aux Knicks depuis le mois de janvier 2006.
Durant cette période, toutes les autres équipes de la ligue ont réussi au moins deux séries d’au moins cinq victoires, à l’exception de Minnesota qui n’en a réalisé qu’une seule.

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *