NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
DET
MIL1:00
ATL
MIA1:30
CHI
CHA2:00
PHI
BRO2:00
SAC
MEM4:00
GSW
HOU4:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • DET8.3MIL1.08Pariez
  • ATL3MIA1.4Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

LeBron James expulsé pour la première fois de sa carrière !

Des soirées mémorables, LeBron James a pris l’habitude d’en offrir à la planète basket. Mais contre Miami, la star des Cavaliers aurait sans doute préféré se passer de ce type de performance. « The King » a été expulsé pour la première fois de sa carrière en fin de troisième quart-temps pour avoir contesté une absence de coup de sifflet de l’arbitre. Ce qui n’a toutefois pas empêché Cleveland de l’emporter contre Miami pour décrocher une 9e victoire de suite.

Convaincu d’avoir subi une faute de James Johnson sur une pénétration vers le cercle, LeBron James a exprimé sa façon de penser à l’arbitre Kane Fitzgerald en faisant preuve de bien peu de délicatesse. Après avoir reçu une première faute technique, le numéro 23 des Cavs s’est vu montrer le chemin des vestiaires quelques instants plus tard. Une situation nouvelle pour LeBron, qui n’avait jamais été exclu en 1 082 matches de saison régulière !

« Je n’ai jamais été exclu de toute ma vie », a même précisé l’ailier à NBA TV après la rencontre. « On dit toujours qu’il y a une première à tout. C’était pour ce soir.« 

Si LeBron James a pour habitude de parler sur le parquet, notamment envers le corps arbitral, il n’en est pas pour autant un habitué des techniques, une tous les 20 matches environ durant sa carrière. Mais cette fois, ce n’est pas passé.

« J’ai subi une faute, j’ai montré ma frustration à l’arbitre et il m’a envoyé aux vestiaires », a simplement expliqué LeBron James aux nombreux journalistes autour de lui. « Sur cette action, il y avait faute tout le long du terrain, à partir du moment où j’ai récupéré le ballon jusqu’à ce que j’aille au cercle. J’ai dit ce que j’avais à dire et je suis passé à autre chose. Il a décidé que je devais prendre deux techniques. C’est comme ça. On a gagné et c’est ce qui compte le plus. »

Si Tyronn Lue a préféré ironiser sur la situation en conférence de presse en assurant dans un rire nerveux que « bien sûr, il devait être exclu », Dwyane Wade s’est étonné du traitement reçu par son coéquipier sur cette action.

« J’ai juste trouvé que c’était rapide », a considéré l’arrière. « Je veux dire, un joueur comme LeBron, vous lui laissez le bénéfice du doute. Il dit quelque chose, vous lui donnez une faute technique, tout le monde s’écarte et vous le laissez se calmer. »

Kane Fitzgerald a justifié pour sa part son coup de sifflet sur une accumulation de faits.

« Aussitôt après le non-coup de sifflet, il s’est retourné et a lancé son poing en l’air dans ma direction, puis il s’est approché agressivement de moi et a fait preuve de vulgarité à plusieurs reprises. »

Cet incident aura au moins eu le mérite de bien faire rire Enes Kanter, le pivot des Knicks avec qui LeBron James s’était chatouillé plus tôt dans la saison. Le Turc a ainsi qualifié Kane Fitzgerald de « King of Cleveland » sur les réseaux sociaux, de quoi ajouter un peu plus de piquant à leurs futures retrouvailles.

https://twitter.com/Enes_Kanter/status/935693776697331712

Trop peu de coups de sifflets en sa faveur, selon LeBron James

Encore agacé après la rencontre, LeBron James a expliqué que son coup de sang du soir fait partie d’un ensemble et du trop peu de fautes sifflées en sa faveur. La star des Cavaliers demande ainsi un traitement équitable de la part des hommes en gris, notamment selon lui vis-à-vis des autres joueurs habitués à aller régulièrement sur la ligne.

« Je suis un des leaders de la NBA en points marqués dans la raquette, je vais au cercle autant que n’importe qui », a-t-il argumenté. « C’est comme s’ils voulaient faire de moi un shooteur. Je ne peux pas être un shooteur, je ne suis pas un shooteur. Je regarde les matches chaque soir et je vois des shooteurs aller aux lancers de nombreuses fois chaque soir, parfois une dizaine de fois. Je ne suis pas un shooteur mais je subis des fautes comme n’importe quel joueur. Aller sur la ligne, une, trois, quatre fois, ce n’est pas comme ça que cela devrait être. »

Contre Miami, « The King » a dû se contenter d’un seul lancer, qui plus est manqué. Cette saison, LeBron James ne tire que 5.4 lancers-francs en moyenne, le plus faible total de sa carrière. Ce qui ne l’empêche pas de se classer dans le Top 20 des joueurs les plus fréquemment sur la ligne chaque rencontre.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cleveland Cavaliers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés