NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Clippers enchainent face au Jazz !

Dans ce remake du premier tour des playoffs, les Clippers ont pris le dessus sur le Jazz derrière un troisième quart temps à sens unique (102-84). Après une première mi-temps jouée au ralenti, Blake Griffin (22 points, 9 rebonds, 6 passes), Patrick Beverley (19 points et 4/7 de loin) et DeAndre Jordan (11 points, 18 rebonds) ont permis à leur équipe de prendre le large. Malgré le réveil de Donovan Mitchell en fin de match (19 points, dont 15 en dernier quart temps), le Jazz nous a rappelé que l’attaque sera leur talon d’Achille cette saison.

Le Jazz dicte le tempo

Après deux matchs faciles face aux Lakers et aux Suns, les Clippers entament la rencontre par un 4/11 aux tirs face à la défense rugueuse du Jazz. De l’autre côté du terrain, leur plan de jeu est simple. Contrôler les descentes de Rudy Gobert vers le cercle, switcher tous les écrans intérieurs, et demander à Ricky Rubio de les punir de loin.

Malheureusement pour la bande de Doc Rivers, Ricky Rubio marque 8 des 10 premiers premiers point de son équipe, tous à mi-distance, et lance un 9-0 du Jazz. Il faut attendre un dunk retentissant de Blake Griffin sur un Rudy Gobert légèrement en retard pour sonner le réveil des Clippers. Ils terminent le premier quart temps en forçant six balles perdues de leurs adversaires pour virer en tête (27-20).

Alors que Blake Griffin souffle, l’attaque de Los Angeles peine de nouveau et les remplaçants d’Utah, performants depuis le début de la saison à l’image de Thabo Sefolosha et de Joe Johnson, remettent leur équipe à l’endroit. En sept minutes de jeu dans le deuxième quart temps, le Jazz inflige même un 15-4 aux Clippers pour repasser devant (35-31). À la mi-temps, si L.A. s’est repris pour prendre une courte longueur d’avance (42-41), c’est bien le Jazz qui contrôle le tempo du match, forçant leur adversaire à jouer l’un des matchs les plus lents et laborieux de cette jeune saison NBA.

Cinq minutes fatales

Mais au retour des vestiaires, les Clippers parviennent enfin à faire sauter le verrou de Salt Lake City. Lors des cinq premières minutes du troisième quart temps, ils marquent plus de points que lors du deuxième quart temps et prennent le large grâce à un 18-2 (60-43) ! Alors que Blake Griffin continue de montrer tout l’étendu de son arsenal offensif, le Jazz vit un cauchemar avec un 3/21 à 3-points et une évaluation offensive abyssale. Il faut un tir au buzzer d’Alec Burks pour leur éviter de pointer à plus de 20 points de retard avant le dernier quart temps (75-56).

Pour éviter les embouteillages, certains spectateurs commencent à partir mais c’était sans compter sur la grinta du Jazz. Comme lors du deuxième quart temps, ce sont leurs remplaçants qui vont les ramener dans le match. Alors qu’Ekpe Udoh se charge de diriger la défense, Donovan Mitchell prend lui les choses en mains en attaque. Le rookie, pourtant à 2/14 aux tirs, va marquer 13 points de suite pour ramener Utah à -6 en à cinq minutes de la fin du match (88-82).

Malheureusement pour les hommes de Quin Snyder, ils ne reviendront jamais plus près. Trois tirs à 3-points d’Austin Rivers, Danilo Gallinari et Patrick Beverley les repoussent à -16 et donnent aux Clippers leur troisième victoire en autant de matchs.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *