Matchs
hier
Matchs
hier
LAL117
DEN107
Pariez en ligne avec Unibet
  • MIA2.29BOS1.66Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Bousculé par les Sixers, le Big Three des Cavs sort le très grand jeu !

Si LeBron James a fini le boulot en signant un nouveau triple-double, son 45e en carrière (26pts, 10rbds, 13pds), Love (25pts, 11rbds) et Irving (39 pts) ont également été précieux pour venir à bout de PhillyL’apprentissage des Sixers se poursuit. Brillants pendant les trois quarts du match, les hommes de Brett Brown ont plongé dans le dernier acte, s’inclinant 112-108 sous la pression du trio Irving-James-Love. Si King James a fini le boulot en signant un nouveau triple double, son 45e en carrière (26 pts, 10 rbds, 13 pds), Love (25 pts, 11 rbds) et Irving (39 pts) ont également été précieux pour venir à bout de cette équipe de Philly encore perfectible, notamment dans les fins de quart-temps.

Sous les yeux de ses parents, Joel Embiid a lui aussi connu quelques trous d’airs alternant entre le bon et le moins bon pour terminer avec une ligne de stats plus qu’encourageante : 22 points (8/18 dont 3/4 à 3 points), 9 rebonds et 4 passes en 25 minutes. La passation de pouvoir n’est pas encore pour tout de suite…

0/14 au tir pour Cleveland, ou comment flinguer un début de match

Les Cavs vivent un véritable calvaire en début de match en ratant leurs 14 premiers tirs et en perdant au passage Kevin Love, touché à l’arcade après un choc avec Covington. Dans le vif du sujet d’entrée avec deux contres sur Thompson puis JR Smith, Joel Embiid enfonce le clou avec un 3 points en tête de raquette.

Sergio Rodriguez poursuit la démonstration d’un floater dans le trafic (10-2) avant que LeBron James ne mette fin à la récré avec un coast-to-coast et un dunk. Malgré le bon relais d’Okafor côté Philly, Kevin Love signe son retour en envoyant deux bombes à 3 points qui ramènent Cleveland dans le match (27-22). Embiid revient à son tour pour la dernière minute, le temps de se chauffer avec Richard Jefferson après un panier plus le lancer que le Camerounais laisse filer (30-24).

James se prend pour Superman

Habitués des entames décomplexées, les Sixers montrent leurs progrès en tenant tête au champion en titre malgré les restrictions d’Okafor et Embiid. Alors que Jefferson, Dunleavy et Irving ramènent Cleveland à -5 (35-30), Philly reprend alors ses distances en alignant les 3 points. À 26% d’adresse dans l’exercice, Robert Covington bat le buzzer d’un missile à 8 mètres. Saric et Henderson, également au buzzer, suivent la tendance. Covington conclut ensuite le 12-3 d’un nouveau 3 points qui redonne 14 longueurs d’avance à Philadelphie (47-33). LBJ se met au diapason en inscrivant son millième 3-points en carrière, mais les locaux sont euphoriques, à l’image d’Embiid qui vient se jeter dans les pattes d’Irving et d’Okafor qui enchaîne les bons choix en attaque avec 10 points et 6 rebonds à la pause (56-43).

Le plus dur semble être fait à moins de deux minutes de la pause, mais Cleveland se réveille au meilleur moment en infligeant un 9-2 à Philly. James se la joue Superman en allant chercher une claquette dunk improbable après un lancer raté de Thompson et conclut ce run par un 2+1 qui ramène les Cavs à 58-52.

Faut pas gâcher !

Les Sixers repartent de plus belle en 3e quart grâce à deux paniers d’Embiid mais gâchent de précieuses munitions, sur un lay-up raté de Convington seul en contre-attaque, d’Ilyasova sous le cercle et un air ball du Camerounais à 4 mètres. Heureusement pour eux, JR Smith ne met pas un pied devant l’autre et aligne les ratés (0/10 au tir), tout le contraire de James Jones et Kevin Love, puis Irving qui font mouche à 3 points et relancent la partie (66-62).

Le trio Stauskas-Saric-Okafor appuie de nouveau sur l’accélérateur pour redonner 11 longueurs d’avance à Philly d’un panier derrière l’arc du Croate (81-71). Mais comme en 2e quart, les Cavs terminent mieux le 3e acte, Love et LBJ d’un 2+1 remettant la pression à 12 minutes du terme (81-77).

Caviar-time pour King James

Malgré le 3 points d’Embiid, cette fois les Sixers ne vont pas réussir à reprendre le large, la faute à un Kyrie Irving déterminé, auteur de 10 points en un éclair pour mettre enfin les Cavs devant au score (86-90).

À l’image du 3 points désespéré de Stauskas en fin de possession, Philly doit réaliser un exploit pour marquer un panier. Alors qu’en face, les Cavs sont en mode automatique, pilotés par LeBron James qui aligne les caviars pour un 3-points d’Irving, un dunk ou encore un alley-oop de Thompson 92-102. Le retour de dernière minute d’Embiid n’y changera rien, au contraire, la fatigue fait son effet lorsque le Camerounais oublie Thompson dans la raquette, une aubaine pour James qui assure la victoire avec sa 13e passe décisive pour une 45e triple double.

Dernier de la classe à l’Est (4v-13d), Philly aura la lourde tâche de défier Toronto sur son parquet dès demain. Les Cavs, pimpants premiers de la conférence, tenteront eux de signer un 5e succès consécutif du coté de Milwaukee, mardi.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Philadelphia 76ers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés