NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
SAS119
UTH111
MEM121
OKC92
BRO119
SAC106
PHI86
ORL82
NOR28
WAS32
TOR
BOS3:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • TOR1.84BOS2.05Pariez
  • POR2.48LA 1.57Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Un monumental Anthony Davis (59 points, 20 rebonds) détruit Detroit

NBA: New Orleans Pelicans at Detroit PistonsIl y a des soirs (ou après-midi pour l’heure américaine) où une simple rencontre de saison régulière se transforme en démonstration. Face aux Pistons, au Palace d’Auburn Hills, Anthony Davis a réussi son meilleur match en carrière et l’une des plus immenses performances statistiques de l’histoire, tout simplement.

Avec 59 points, 20 rebonds et 4 passes, le gamin de 22 ans a écrasé de son talent, de sa classe et de son élégance une équipe des Pistons (111-106) qui a tout tenté pour le faire tomber. En mode Goliath, Anthony Davis a affiché tous ses progrès et averti toute la NBA : le jour où il s’éveillera complètement, la ligue entière tremblera.

Davis et Drummond, monstres et compagnies

Déjà impressionnant contre les Sixers mais assez maladroit (37 points à 41%), l’intérieur devait se frotter à Andre Drummond et aux Pistons. L’ailier fort a parfaitement porté et orienté son équipe dans la rencontre. Les Pelicans ont résisté à la puissance d’Andre Drummond ou encore l’énergie et l’envie du nouveau venu, Tobias Harris (25-28).

Anthony Davis peut en effet compter également sur la belle forme de Jrue Holiday pour le soutenir. Les deux coéquipiers sont très bons et compensent une faiblesse au shoot à 3-pts. C’est ce manque de points derrière la ligne qui empêche les Pelicans de prendre les devants (53-55). Drummond confirme son statut d’All-Star avec 14 points et 7 rebonds à la pause. Seulement, il est loin du bijou de Davis : déjà 26 points et 13 rebonds (5 rebonds offensifs).

Le troisième quart-temps peut se résumer en une expression : le « Anthony Davis show ». Le champion olympique inscrit 17 points avec un « clinic » de shoots à mi-distance. Les Pistons sont impuissants défensivement face à un tel talent, même si Andre Drummond est toujours aussi glouton (75-80). Avec 40 unités, Davis n’est alors qu’à 3 points de son record en carrière. Et il reste 12 minutes à jouer…

Un Stephen Curry de 2m10

Les deux premières minutes du dernier quart-temps se disputent sans Davis et les Pelicans vont encaisser un 6-0. Alvin Gentry n’a donc pas d’autre solution et il doit rappeler sa superstar. Avec lui, tout change, offensivement bien évidemment et défensivement puisqu’il a provoqué deux passages en force et contre un tir dans le money time. Holiday et ses pénétrations aident les Pelicans à maîtriser le dernier quart-temps mais les Pistons attaquent le panier de plus en plus fort. Ce qui a va faire la différence, c’est un shoot à 3-pts et un jumper sur la tête de Drummond. Une insolence au tir extérieur, combinée à une gestuelle élégante et on a le privilège d’observer un joueur unique, une sorte de Stephen Curry de 2m10.

Avec 19 pts dans l’ultime période, il conclut son chef d’œuvre de 59 points à 24/34 au shoot, 20 rebonds et 4 passes. New Orleans s’impose 106-111 avec 29 des 31 points du dernier quart-temps marqués par le duo Holiday – Davis.

Reggie Jackson, Drummond et les shooteurs de Motor City ont pourtant tout essayé mais Anthony Davis était tout simplement trop fort. Jamais un joueur n’avait autant marqué dans le Palace d’Auburn Hills. Jamais un joueur des Pelicans n’avait inscrit autant de points dans l’histoire de la franchise. Et jamais Davis n’avait été aussi impressionnant.

http://www.dailymotion.com/video/x3tgx59_pelicans-vs-pistons_sport

Pistons / 106 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
A. Tolliver 8 1/3 1/3 0/0 0 1 1 1 1 1 0 0 3 4
M. Morris 34 1/7 0/3 0/0 0 4 4 3 2 0 3 0 2 0
A. Drummond 35 9/13 0/0 3/10 7 7 14 1 4 2 0 3 21 30
R. Jackson 31 11/20 4/7 8/8 2 2 4 4 4 0 1 0 34 32
K. Caldwell-Pope 34 4/15 2/8 4/5 1 2 3 0 3 4 2 0 14 7
S. Johnson 22 2/5 1/1 1/2 1 7 8 2 2 0 2 0 6 10
D. Hilliard 11 1/3 1/2 0/0 0 1 1 0 1 1 1 0 3 2
T. Harris 35 6/17 2/6 2/3 0 5 5 2 3 1 1 2 16 13
A. Baynes 13 1/3 0/0 2/4 0 0 0 0 3 0 0 1 4 1
S. Blake 17 1/3 1/3 0/0 0 1 1 5 2 0 1 0 3 6
D. Motiejunas Did not play -2
-2
Total 37/89 12/33 20/32 11 30 41 18 25 9 11 6 106
Pelicans / 111 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
D. Cunningham 24 1/5 0/2 2/2 0 3 3 2 2 0 0 0 4 5
A. Davis 43 24/34 2/2 9/10 6 14 20 4 1 0 2 1 59 71
O. Asik 7 2/3 0/0 1/2 0 1 1 0 1 0 0 0 5 4
N. Cole 21 2/5 0/1 1/2 0 2 2 3 3 0 3 0 5 3
B. Dejean-Jones 21 2/3 1/2 0/0 0 3 3 2 2 1 1 0 5 9
R. Anderson 25 1/12 0/6 4/4 0 3 3 0 1 1 0 0 6 -1
A. Gee 27 0/0 0/0 0/0 0 4 4 2 4 0 0 1 0 7
K. Perkins 7 0/0 0/0 0/0 1 2 3 0 1 1 0 0 0 4
A. Ajinca 10 2/6 0/0 0/0 2 1 3 0 1 0 1 0 4 2
T. Douglas 23 1/4 1/3 0/0 0 2 2 1 1 2 3 0 3 2
J. Holiday 32 6/14 0/4 8/9 2 5 7 9 3 0 5 0 20 22
-9
Total 41/86 4/20 25/29 11 40 51 23 20 5 15 2 111

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

New Orleans Pelicans en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés