Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.73UTA2.12Pariez
  • LOS1.83LA 1.99Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Le secret de l’efficacité de Kobe Bryant ? Attaquer le cercle et réduire les tirs à mi-distance

Alors que les Lakers vivent une saison chaotique, Kobe Bryant réalise pourtant une année exceptionnelle sur le plan individuel. À 34 ans, et après 17 saisons en NBA, le « Black Mamba » n’a jamais été aussi efficace !

Il tourne ainsi à 27.7 points (à 47.7% de réussite, record en carrière), 5.5 rebonds et 5.8 passes. Kirk Goldsberry, pour Grantland, s’est penché sur cette efficacité pour en comprendre les secrets.

Il a notamment comparé les zones où Kobe Bryant prend ses tirs cette année, par rapport à l’an passé.

grant_e_KobeEff_LastYear_1152

L’an passé, l’arrière prenait ainsi 55% de ses tirs à mi-distance et n’allait au cercle que 24% du temps. Sa réussite près du cercle y était d’ailleurs moyenne (55.3%) comparée à la réussite moyenne des joueurs.

Mais qu’est-ce qui a changé ? Et bien, Kobe Bryant est plus agressif et va plus vers le cercle. Il attaque le panier 34.2% du temps et a réduit la part des tirs à mi-distance à 40.2% de l’ensemble de ses shoots. Surtout, il se concentre désormais sur les zones dans lesquelles il se sent le plus efficace.

grant_e_KobeEff_ThisYear_1152

On le voit, ses tirs à mi-distance sont beaucoup plus efficaces, parce qu’il les prend dans sa zone préférée, « l’elbow » gauche, en tête de raquette après un écran et un dribble par exemple. Autre zone préférentielle, le côté droit de la raquette. De là, il peut tirer si son défenseur lui laisse de l’espace, poster s’il est face à un joueur plus petit ou moins puissant ou ressortir le ballon après avoir fixé la défense adverse.

grant_EffBoth_1152

Désormais huitièmes à l’Ouest avec le même nombre de victoires que Houston, septième, les Lakers disposent en plus d’un calendrier facile qui peut leur permettre de viser la sixième place. Comme le dit Kirk Goldsberry, personne ne va avoir envie de défier cette équipe au premier tour des playoffs. Quant à Kobe Bryant, peu importe ce qu’on pense de l’homme, modifier son jeu pour être plus efficace dans sa 17e saison NBA, avec tous les changements d’entraîneurs et les blessures dans l’équipe, ça force le respect.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Los Angeles Lakers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés