NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
CHA
CHI1:00
DAL
BRO1:30
TOR
WAS1:30
DET
MEM2:00
IND
ATL2:00
GSW
OKC4:00
LAC
LAL4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • CHA2.46CHI1.58Pariez
  • DAL2.36BRO1.62Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Raptors croquent les Wolves

Minnesota n’a jamais vraiment réussi en terres canadiennes, mais là, pour la 15ème fois sur 16 tentatives, les Wolves ont carrément craqué en offrant la victoire à Toronto qui n’en demandait pas tant. 24 balles perdues : c’était évidemment trop lourd côté Wolves pour envisager autre chose que la défaite. Les Raptors s’imposent au final 105-86 avec un Kyle Lowry, plus meneur d’hommes que jamais avec 22 points, 7 rebonds et 5 passes.

Kyle Lowry, le nouveau boss des Raptors

Encore capot après 2 matchs, Toronto navigue à vue en ce début de saison. Et les Wolves, même privés de Love et Rubio, restent de sacrés clients. Kirilenko marque 10 des 16 premiers points de son équipe et les visiteurs se portent bien.

Mais quand JJ Barea (9 points en 8 minutes) heurte violemment le sol, écrabouillé par son collègue Cunningham au passage, les Wolves perdent les pédales. Ils cumulent 16 balles perdues sur les deux premiers quarts temps, et ça donne 27 points faciles pour les Raptors.

C’était trop donner. Kyle Lowry a sauté sur l’occasion. Avec ses 15 points, plus les 10 de DeRozan, le backcourt de Toronto cumulait 25 des 56 points des Raptors. Un beau ratio ! Toronto terminait en trombe sur un 10-2 que Brandon Roy brisait timidement, lui qui avait déjà échappé 5 ballons (56-47).

« Ça fait beaucoup trop de balles perdues. On ne peut pas gagner de match quand chacun perd 3 ou 4 ballons. On doit travailler là-dessus. Ce n’était pas des balles perdues forcées, on a juste perdu le contrôle tout seul. »

Les dernières digues lâchent

Finissant la partie avec 24 turnovers en tout et pour tout, les Wolves se sont tirés une balle dans le pied… Et dans le dernier quart, les dernières digues ont littéralement explosé côté Minnesota. Un 26-13 sur la période rend la victoire des Raptors évidente. Toronto ouvre donc son compteur victoire sur les épaules de son trio extérieur Lowry – DeRozan – Anderson qui cumule 62 points à trois.

« C’était super, la première est toujours la plus difficile à emporter mais on doit construire dessus. On a une équipe qui sort des Finales qui arrive mardi, on doit être prêts mentalement pour réussir un coup » relativisait Kyle Lowry.

Kirilenko termine le match meilleur marqueur de son équipe avec 17 points. Pekovic marque 15 points mais le symbole de cette défaite n’est autre que Brandon Roy qui n’a jamais réussi à entrer dans le match, terminant avec plus de balles perdues (5) que de points marqués (4).

[videopub http://www.youtube.com/watch?v=S0BO2Ww3eZI]

[box boxscore_041112_tor-min]

Tags →
A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires