Summer
league
Summer
league
MIL38
CLE72
LAC31
BRO18
IND
MIN23:30
WAS
HOU0:00
NOR
ORL1:30
ATL
SAS2:00
TOR
DEN3:30
GSW
CHI4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

25 millions de dollars perdus, le pari raté de Caleb Martin

NBA – Alors qu’il aurait pu prolonger à Miami, Caleb Martin a signé aux Sixers pour un montant bien moins élevé.

Caleb Martin avec le HeatCaleb Martin fait partie des « perdants », financièrement parlant en tout cas, de cette « free agency » 2024. L’ailier n’a pas donné suite à une première offre du Heat en début d’été, espérant utiliser la concurrence pour faire monter les enchères. Au lieu de cela, Miami n’a pas pu augmenter sa proposition, et c’est Philadelphie qui en a profité. D’un deal complet à 65 millions de dollars sur cinq ans, il a dû se résoudre à accepter jusqu’à 25 millions de moins (+ 5 millions de primes éventuelles) et un an de contrat en moins, avec les Sixers.

Après avoir laissé passer cette première opportunité, l’ancien joueur des Hornets a ainsi vu Miami retirer son offre, valable uniquement jusqu’au 30 juin, avant l’entrée en vigueur du nouveau salary cap et de ses « aprons », les limites restrictives imposées une fois certains paliers de masse salariale franchis.

« C’est simplement que certaines choses n’ont pas fonctionné » a résumé le joueur lors de sa présentation avec sa nouvelle franchise mardi. « Beaucoup de choses se sont passées en coulisses et au final, de nombreux éléments ont contribué à cette décision et la manière dont cela s’est passé. Mais le passé, c’est le passé. Je ne peux rien y faire. »

« Victime » collatérale du nouveau salary cap

Pas une priorité absolue sur le marché, Caleb Martin a payé le contexte de cette intersaison, entre rares gros poissons à appâter avec des gros contrats, et la nécessité pour certaines franchises de ne pas faire exploser leurs finances et ainsi subir les contraintes de la nouvelle convention collective, qui peut limiter grandement la marge de manœuvre des écuries les plus dépensières.

« On espère toujours gagner le maximum d’argent… » s’est justifié Caleb Martin. « Cela fait partie du jeu. C’est la vie, vous apprenez, vous prenez des risques, parfois cela fonctionne, parfois non. Mais je crois fermement qu’il y a une raison à tout et j’ai le sentiment que je suis là pour une bonne raison. »

Dans son coup de poker raté, Caleb Martin a au moins pu trouver un plan B de qualité sportivement. Même si les Sixers butent dans leur quête des sommets de l’Est depuis plusieurs saisons, ils comptent parmi les plus solides outsiders de la ligue, d’autant plus avec la signature de Paul George en renfort de Joel Embiid et Tyrese Maxey.

Un col bleu dans une ville de cols bleus

« Une des raisons de ma présence ici, c’est parce que c’est un chemin pour essayer de gagner un titre » envisage ainsi Caleb Martin. « C’est un super endroit. Ces dernières années, j’ai été dans un contexte de gagne. C’est pour ça que c’était l’un des facteurs principaux de ma signature. Ils ont construit une super équipe. Ils ont beaucoup de joueurs avec beaucoup de talent, donc je pense que cela va élever personnellement mon niveau de jeu et que l’on peut faire quelque chose de particulier collectivement. »

Longtemps considéré comme un joueur de rotation, pas si loin de tomber aux oubliettes avant d’être signé en « two-way contract » puis de s’épanouir à Miami, Caleb Martin se retrouve bien dans l’environnement « col bleu » de la ville de Philadephie. Il devrait désormais apporter aux Sixers sa capacité à peser dans divers secteurs, ainsi que son expérience des grands rendez-vous avec le Heat, avec lequel il a souvent été performant en play-offs.

« Le discours, c’était simplement qu’ils voulaient que je signe ici, faire ce que je sais faire, entourer ces gars qui évoluent à un niveau élevé depuis longtemps maintenant et être une des pièces qui leur a probablement manqué. Je suis fier d’être ce gars qui va colmater du mieux possible les manques pour surmonter les obstacles. »

Caleb Martin Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2019-20 CHA 18 18 44.0 54.1 81.0 0.6 1.6 2.1 1.3 1.8 0.7 0.8 0.4 6.2
2020-21 CHA 53 15 37.5 24.8 64.1 0.6 2.1 2.7 1.3 1.2 0.7 0.6 0.2 5.0
2021-22 MIA 60 23 50.7 41.3 76.3 1.2 2.7 3.8 1.1 1.7 1.0 0.9 0.5 9.2
2022-23 MIA 71 29 46.4 35.6 80.5 1.2 3.6 4.9 1.7 2.0 1.0 1.1 0.4 9.6
2023-24 MIA 64 27 43.1 34.9 77.8 1.2 3.2 4.4 2.2 2.0 0.7 1.2 0.5 10.0
Total   266 24 45.0 35.7 76.2 1.0 2.9 3.9 1.6 1.8 0.9 1.0 0.4 8.5

Comment lire les stats ? MJ = matches joués ; Min = Minutes ; Tirs = Tirs réussis / Tirs tentés ; 3pts = 3-points / 3-points tentés ; LF = lancers-francs réussis / lancers-francs tentés ; Off = rebond offensif ; Def= rebond défensif ; Tot = Total des rebonds ; Pd = passes décisives ; Fte : Fautes personnelles ; Int = Interceptions ; Bp = Balles perdues ; Ct : Contres ; Pts = Points.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Tags →