Matchs
NBA hier
Matchs
hier
IND102
BOS105
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Sixers arrachent une victoire importante à Miami

NBA – Grâce à 66 points de Tyrese Maxey (37) et Joel Embiid (29), les Sixers repartent de Floride avec le sourire (109-105), pour se rapprocher du Heat mais surtout du Top 6 au classement.

Et si le Heat et les Sixers se retrouvaient lors du play-in dans une dizaine de jours ? Pas impossible mais, en attendant, les deux équipes cherchent toujours à se qualifier directement pour les playoffs, via une place dans le Top 6 de l’Est.

Cette nuit, ce sont en tout cas les coéquipiers de Tyrese Maxey (37 points, 11 passes, 9 rebonds) et Joel Embiid (29 points) qui sont allés arracher un précieux succès en Floride (109-105), malgré Terry Rozier (22 points) ou Jimmy Butler (20 points), pour revenir à un match de la 6e place et moins d’un match de leur adversaire du soir, 7e.

Les séries s’enchaînent

Sous l’impulsion du duo Maxey/Embiid (28 points après douze minutes), qui alterne réussites de près et de loin, Philadelphie signe un départ canon (17-2) et conserve sa dizaine de points d’avance tout le premier quart-temps (39-29), malgré les efforts de Jimmy Butler et Terry Rozier. Mais avec l’agressivité de Haywood Highsmith (12 points) et des secondes chances, Miami revient fort dans le deuxième acte, un 17-4 relançant le match (46-43). Moment choisi par le duo Tyrese Maxey – Joel Embiid (17 points) pour remettre un coup de collier terrible (20-1), à mi-distance et près du cercle, afin de terminer la mi-temps en trombe (63-55).

Sauf que le Heat n’abdique pas après la pause, s’appuyant sur Bam Adebayo, Terry Rozier, Nikola Jovic ou encore Jimmy Butler pour répondre à Joel Embiid et reprendre les devants, avec un 10-0 en fin de troisième quart-temps et grâce à une belle variété offensive et une défense en place (88-87). Toujours bien dans leur match avec le travail de sape intérieur de Kevin Love et Butler, les Floridiens se font étonnamment rattraper par les Sixers quand Embiid part au repos, Tyrese Maxey et Kelly Oubre Jr. prenant le relais de leur franchise player et offrant à Philadelphie un « money-time » au couteau (103-102)…

Ces mêmes Tyrese Maxey et Kelly Oubre Jr. qui ne s’arrêteront pas en si bon chemin, à mi-distance pour l’un et après un combo « interception + layup » pour l’autre. À l’image de ses tirs ratés et de ses pertes de balle dans le dernier acte, malgré des rebonds offensifs bienvenus, le Heat déjoue et les Sixers en profitent logiquement (109-105), résistant à Terry Rozier et un dernier échec à 3-points de Jimmy Butler pour l’emporter au forceps.

CE QU’IL FAUT RETENIR

La belle opération de Philadelphie. Portés par Joel Embiid pendant trois quarts-temps et surtout Tyrese Maxey, précieux sur la fin, sans oublier Kelly Oubre Jr. par séquences, les Sixers sont venus chercher à South Beach la victoire qu’il leur fallait pour ne pas se retrouver trop largués dans la course au Top 6. Car, avec ce succès importantissime, voilà que les joueurs de Nick Nurse ne se situent plus qu’à un match des Pacers, 6e, qui ont repris cette place au Heat, désormais 7e. Les dix prochains jours risquent d’être haletants entre ce trio, alors que se profile un alléchant… Indiana/Miami, ce dimanche.

Un match de « runs ». Un 17-2 Sixers, un 25-6 Heat, un 20-1 Sixers, un 17-0 Heat et finalement un 15-2 Sixers. On peut ainsi dire que les deux équipes n’ont pas arrêté de jouer au chat et à la souris dans cette partie, chacune répondant au « run » de l’autre au cours de la soirée. Preuve que la rencontre était indécise et que l’écart existant entre Philadelphie et Miami était minime.

Joel Embiid sort et Philadelphie accélère. On pouvait craindre que les Sixers ne s’écroulent quand Joel Embiid est sorti se reposer à sept minutes de la fin, et 100-93 en faveur du Heat. Sauf que Tyrese Maxey et Kelly Oubre Jr. ont montré la voie aux leurs pour faire oublier l’absence du MVP en titre qui, lorsqu’il est revenu en jeu, voyait son équipe mener 103-102. Et, même avec un Embiid muet au scoring jusqu’à la fin de ce quatrième quart-temps, Philly est finalement parvenu à s’imposer, s’en remettant encore à son tandem Maxey/Oubre Jr. pour faire la différence.

Miami / 105 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
D. Robinson 20 1/4 0/3 0/0 0 0 0 1 0 2 0 0 -14 2 2
N. Jovic 20 4/9 1/4 2/2 0 5 5 1 1 0 2 0 -15 11 10
J. Butler 40 7/17 1/4 5/5 2 2 4 5 0 0 1 0 +10 20 18
B. Adebayo 29 6/15 1/1 1/1 4 7 11 3 2 0 2 1 -29 14 18
T. Rozier 33 7/20 6/13 2/2 1 1 2 2 1 1 3 0 -24 22 11
K. Love 19 5/10 1/6 0/0 4 12 16 4 2 0 2 0 +25 11 24
H. Highsmith 29 5/7 2/4 0/0 3 6 9 2 1 4 1 1 -1 12 25
C. Martin 31 2/7 1/6 2/3 0 0 0 3 2 0 3 0 +3 7 1
J. Jaquez Jr. 20 2/5 0/2 2/3 2 2 4 3 1 1 1 2 +25 6 11
39/94 13/43 14/16 16 35 51 24 10 8 15 4 105 120
Philadelphia / 109 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
N. Batum 32 0/4 0/3 0/0 0 4 4 7 1 2 2 1 +14 0 8
J. Embiid 33 11/25 3/6 4/5 0 4 4 3 2 1 1 1 -19 29 22
K. Lowry 34 3/7 2/5 0/0 0 6 6 5 2 1 1 0 +11 8 15
T. Maxey 41 15/26 5/14 2/2 2 7 9 11 3 1 1 1 +26 37 47
K. Oubre Jr. 41 8/14 2/6 0/0 1 7 8 0 2 2 3 1 +3 18 20
K. Martin 21 2/6 0/0 0/0 4 0 4 1 0 0 1 1 -6 4 5
P. Reed 15 2/2 0/0 1/2 0 4 4 0 0 2 0 2 +23 5 12
C. Payne 10 2/2 2/2 0/0 0 0 0 1 5 2 2 0 -16 6 7
B. Hield 12 0/6 0/4 2/2 1 1 2 0 0 0 0 0 -16 2 -2
43/92 14/40 9/11 8 33 41 28 15 11 11 7 109 134

Comment lire les stats ? Min = Minutes ; Tirs = Tirs réussis / Tirs tentés ; 3pts = 3-points / 3-points tentés ; LF = lancers-francs réussis / lancers-francs tentés ; O = rebond offensif ; D= rebond défensif ; T = Total des rebonds ; Pd = passes décisives ; Fte : Fautes personnelles ; Int = Interceptions ; Bp = Balles perdues ; Ct : Contres ; +/- = Différentiel de points quand le joueur est sur le terrain ; Pts = Points ; Eval : évaluation du joueur calculée à partir des actions positives – les actions négatives.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités