NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Dans l’Utah, il n’y aura pas assez de minutes pour tout le monde

NBA – Après une campagne plutôt surprenante, Utah présente un effectif dense et profond sur plusieurs postes. Mais il n’y aura que 48 minutes à distribuer à chaque match…

Plutôt une bonne surprise dans la conférence Ouest la saison passée (37 victoires et 45 défaites), même si la dynamique s’était quelque peu essoufflée en fin d’exercice, le Jazz s’est densifié cet été.

Entre la prolongation de contrat de Jordan Clarkson, le recrutement de John Collins et la sélection à la Draft de trois talents prometteurs (Keyonte George, Taylor Hendricks et Brice Sensabaugh), tout en conservant les joueurs majeurs de la campagne précédente (Lauri Markkanen évidemment, mais aussi Kelly Olynyk ou encore Talen Horton-Tucker et Collin Sexton), la franchise de Salt Lake City a en effet plutôt bien opéré, et s’est renforcée.

Au point d’être confrontée, à l’heure de démarrer le camp d’entrainement, à un problème de riche : dans cet effectif particulièrement dense, quels joueurs vont composer la rotation ?

« J’ai une petite idée de ce à quoi va ressembler le camp d’entrainement, et je dirais que ça s’approche des ‘Hunger Games’ », résume simplement Will Hardy, qui fait référence à la série de films sortis surtout au début des années 2010, dans lesquels les protagonistes… doivent s’entretuer pour survivre. « Ça va être vicieux, et j’ai très hâte. »

Flexibilité et adaptation, mots d’ordre de la saison du Jazz

Clairement, on imagine aisément un camp d’entrainement compétitif, dans l’Utah. Car si Jordan Clarkson, Lauri Markkanen, John Collins et Walker Kessler sont certains d’être des titulaires, il n’en demeure pas moins que d’autres interrogations persistent. Comme par exemple qui sera le deuxième arrière titulaire, ou encore qui héritera de la majorité des minutes en sortie de banc ? Pour le coach du Jazz, ces réponses pourraient varier…

« Rien n’est gravé dans le marbre. On pourrait tout à fait être cette équipe qui change son cinq majeur tous les dix jours simplement en se basant sur l’adversaire du soir, par rapport aux ‘matchup’. Si on peut convaincre notre équipe que c’est la bonne mentalité, on sera en bonne posture. Ce sera un point fort pour nous », ajoute en effet Will Hardy, qui espère que l’intérêt collectif restera au centre des préoccupations. « Les motivations individuelles sont importantes, et on a besoin d’en tirer profit. Mais dans le même temps, on doit aussi se rappeler que la saison dure 82 matchs et qu’on porte tous le même maillot. »

Sans doute alors que les Collin Sexton, Kris Dunn, Talen Horton-Tucker, Ochai Agbaji ou encore le rookie Keyonte George en ce qui concerne le « backcourt », ou Kelly Olynyk, Simone Fontecchio, Omer Yurtseven ou l’autre rookie Taylor Hendricks pour le « frontcourt », devront accepter de vivre dans l’incertitude tout au long de la saison.

« Le camp d’entraînement n’est que le début du processus, de comprendre qui va jouer quel rôle, et quelles combinaisons fonctionnent », conclut d’ailleurs Justin Zanik, le GM du Jazz. « Il doit y avoir une culture de la flexibilité et de l’adaptation, et on doit comprendre que le but au bout du compte est de gagner en tant qu’équipe. Certains soirs, ce sera avec une rotation de huit ou neuf joueurs en particulier, d’autres soirs avec d’autres joueurs. »

Tirs Rebonds
Joueurs MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Bp Int Ct Fte Pts
Lauri Markkanen 55 33.1 48.0 39.9 89.9 2.2 5.9 8.2 2.0 1.4 0.9 0.5 1.8 23.2
Collin Sexton 78 26.6 48.7 39.4 85.9 0.9 1.7 2.6 4.9 2.1 0.8 0.2 2.0 18.7
Jordan Clarkson 55 30.6 41.3 29.4 88.1 0.9 2.5 3.4 5.0 2.7 0.6 0.1 1.5 17.1
John Collins 68 28.0 53.2 37.1 79.5 2.3 6.1 8.5 1.1 1.4 0.6 0.9 2.8 15.1
Kenny Lofton, Jr. 4 22.7 60.0 33.3 81.8 2.5 2.5 5.0 4.8 1.5 0.8 0.5 2.3 13.8
Keyonte George 75 27.0 39.1 33.4 84.8 0.2 2.6 2.8 4.4 2.5 0.5 0.1 1.2 13.0
Talen Horton-tucker 51 19.8 39.6 33.0 80.7 0.4 2.0 2.4 3.5 1.3 0.9 0.4 1.8 10.1
Simone Fontecchio 50 23.2 45.0 39.1 80.0 1.0 2.5 3.5 1.5 1.0 0.6 0.4 1.6 8.9
Kelly Olynyk 50 20.4 56.2 42.9 84.2 1.3 3.8 5.1 4.4 1.6 0.7 0.2 2.6 8.1
Walker Kessler 64 23.3 65.4 21.1 60.2 2.6 4.9 7.5 0.9 1.0 0.5 2.4 2.1 8.1
Darius Bazley 6 23.7 62.1 25.0 83.3 1.3 3.2 4.5 0.8 1.2 1.0 1.2 0.5 8.0
Brice Sensabaugh 32 18.3 39.0 29.6 90.2 0.5 2.7 3.2 1.7 1.5 0.4 0.2 1.3 7.5
Taylor Hendricks 40 21.4 45.0 37.9 79.3 1.2 3.5 4.6 0.8 0.7 0.7 0.8 1.9 7.3
Johnny Juzang 20 18.6 46.4 41.6 71.4 0.4 1.5 1.8 1.2 0.7 0.2 0.1 1.5 7.2
Kris Dunn 66 18.9 47.0 36.9 68.8 0.8 2.1 2.9 3.8 1.2 1.0 0.4 2.0 5.4
Ochai Agbaji 51 19.7 42.6 33.1 75.0 0.7 1.8 2.5 0.9 0.7 0.5 0.6 1.3 5.4
Omer Yurtseven 48 11.4 53.8 20.8 67.9 1.5 2.8 4.3 0.6 0.8 0.2 0.4 1.1 4.6
Luka Samanic 43 9.4 38.0 20.3 78.6 0.5 1.9 2.4 0.4 0.7 0.1 0.2 0.7 4.1
Kira Lewis, Jr. 12 9.9 45.0 15.4 77.8 0.4 0.6 1.0 1.6 0.5 0.3 0.1 0.3 3.8
Micah Potter 16 11.6 47.5 42.9 75.0 0.6 2.1 2.7 0.4 0.3 0.3 0.4 0.9 3.3
Jason Preston 7 10.2 31.6 0.0 0.0 0.9 1.6 2.4 2.3 0.3 0.3 0.1 0.4 1.7

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Tags →