NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
ORL
DET1:00
ATL
BOS1:00
CHA
LAL1:30
NOR
DEN2:00
MIA
LAC2:00
HOU
POR2:00
MEM
UTH2:00
OKC
IND2:00
SAS
CHI2:30
PHO
MIN3:00
MIL
NYK4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • ORL1.63DET2.29Pariez
  • ATL1.79BOS2.04Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Luke Kennard, héros inattendu du derby de Los Angeles

NBA – L’arrière des Clippers a signé deux paniers à 3-points décisifs pour permettre à sa formation de s’imposer de peu dans le derby de Los Angeles (115-119).

Les Lakers n’ont plus battu les Clippers depuis l’été 2020, dans la « bulle » d’Orlando, et la série est toujours en cours. Les hommes de Tyronn Lue ont arraché un derby de Los Angeles à la saveur particulière aujourd’hui, avec deux équipes aux bilans tout juste équilibrés.

Les Clippers, qui restaient sur trois défaites consécutives, ont été les plus solides dans cette partie où ils n’ont jamais été menés au score. En multipliant notamment les passages sur la ligne des lancers-francs, les « visiteurs » ont viré en (courte) tête au moment de regagner les vestiaires (50-53).

Cette avance a été consolidée dans le troisième quart-temps où Paul George, alors auteur d’une bonne séquence, et les siens ont pris jusqu’à 12 points d’avance (75-87). Un regain d’adresse de Malik Monk et de LeBron James ont permis aux Lakers de se rapprocher à nouveau.

Les locaux ont même eu plusieurs occasions de repasser devant dans les dernières minutes mais les Clippers ont tenu jusqu’au bout. Ils peuvent remercier leur paire Luke Kennard – Marcus Morris qui a enchaîné les tirs décisifs.

CE QU’IL FAUT RETENIR

Les gros tirs des Clippers dans le « money time ». Paul George avait beau ne pas trouver la mire de loin, Russell Westbrook a quand même essayé de le « trapper » à une minute de la fin. Luke Kennard n’en demandait pas tant pour se ranger dans le corner et sanctionner de loin pour donner quatre points d’avance à son équipe (109-113). Il s’est à nouveau retrouvé ouvert sur la possession suivante en disposant d’un bon ballon ressorti par Serge Ibaka depuis le poste bas. Après cela, Marcus Morris n’a plus eu qu’à balancer un tir primé… avec la planche à huit secondes de la fin pour tuer les Lakers.

Les ajustements de Frank Vogel sur le poste de pivot. Première titularisation de l’année pour Dwight Howard qui n’a pas été en mesure de rééditer son double-double d’il y a quelques jours face aux Kings. Derrière lui, Frank Vogel a fait confiance à Anthony Davis ainsi qu’à LeBron James, à l’entame du quatrième quart-temps notamment. Si le cinq des Lakers gagne en dynamisme offensif avec le « King » en cinq, il souffre dans la défense intérieure. Isaiah Hartenstein s’est régalé sur le pick-and-roll durant cette séquence de quelques minutes.

TOPS/FLOPS

Luke Kennard et Marcus Morris. Alors que Paul George et Reggie Jackson ont arrosé de loin (2/14), cette paire Kennard – Morris a fait l’inverse avec un très bon 11/17 à eux deux derrière la ligne à 3-points. On retient surtout, comme évoqué plus haut, qu’ils ont rentré trois de ses tirs dans la dernière minute du match.

Anthony Davis. Sortie solide pour l’intérieur des Lakers qui a pris ses responsabilités en attaque alors que Russell Westbrook a fait dans la discrétion en signant l’un de ses rares matches sans au moins 10 tirs tentés dans une rencontre.

Malik Monk. Avec lui, c’est souvent tout ou rien, y compris à l’échelle d’un match. Après une première période anecdotique, l’arrière s’est en effet réveillé en seconde pour y planter l’ensemble de ses 20 points ! Un nouveau gros coup de boost offensif nécessaire pour les Lakers qui auraient aimé le voir convertir certaines de ses tentatives manquées dans le « money time ».

✅ ⛔ LeBron James. De retour après son match manqué pour cause de protocole Covid, il a signé son quatrième double-double de l’année sans donner l’impression de dominer. On retient surtout son pourcentage d’adresse médiocre (9/23) avec encore beaucoup de maladresse derrière l’arc (2/8) alors que sa défense laissait aussi à désirer. Il a d’ailleurs confié après le match qu’il s’était trouvé « assez merdique » de ce côté du terrain.

UNE HISTOIRE DE LANCERS

Drôle de match pour les Clippers au niveau des lancers-francs : ils en ont obtenu 20 en première période (leur record cette saison) puis seulement… 4 dans la seconde. Sur l’ensemble du match, les Lakers en ont quasiment shooté autant mais ont encore laissé filer huit points en cours de route. Ils comptent parmi les mauvais élèves de la ligue dans ce secteur depuis le début de saison avec 73.5% de réussite sur la ligne, la 27e marque en NBA.

LA SUITE

Lakers (12-12) : réception des Celtics, mardi.

Clippers (12-11) : déplacement chez les Kings la nuit prochaine.

Lakers / 115 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
A. Davis 36 10/15 0/2 7/11 5 5 10 4 2 1 2 1 -9 27 32
L. James 36 9/23 2/8 3/5 3 8 11 6 2 2 3 0 -5 23 23
D. Howard 21 3/6 0/0 0/0 1 4 5 2 2 1 1 1 -11 6 11
R. Westbrook 36 4/8 2/2 0/0 1 1 2 9 4 1 2 0 -6 10 16
T. Horton-Tucker 28 4/9 0/4 0/0 1 4 5 3 4 0 1 1 -7 8 11
C. Anthony 25 4/6 2/2 3/4 0 5 5 1 0 0 1 0 +8 13 15
W. Ellington 20 2/5 2/5 0/0 0 0 0 0 0 1 0 0 +15 6 4
M. Monk 29 8/15 4/8 0/0 2 2 4 2 3 2 1 0 0 20 20
A. Reaves 9 1/3 0/2 0/1 0 1 1 1 2 0 0 0 -5 2 1
Total 45/90 12/33 13/21 13 30 43 28 19 8 11 3 115
Clippers / 119 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
M. Morris Sr. 33 7/12 6/9 1/1 0 2 2 1 2 0 1 0 +8 21 18
S. Ibaka 29 3/4 3/3 0/0 3 3 6 3 3 0 0 0 +10 9 17
I. Zubac 22 3/4 0/0 6/6 0 5 5 1 2 1 1 1 +13 12 18
R. Jackson 36 6/16 2/7 2/2 1 1 2 8 2 1 2 1 +13 16 16
P. George 39 7/20 0/7 5/6 1 7 8 9 1 2 3 0 +10 19 21
I. Hartenstein 16 5/7 0/0 1/3 0 0 0 1 3 0 0 1 -9 11 9
E. Bledsoe 18 2/3 0/0 4/4 0 1 1 4 2 0 1 0 -6 8 11
T. Mann 16 1/4 0/1 0/0 1 5 6 1 3 0 0 0 -9 2 6
L. Kennard 24 7/10 5/8 0/0 0 4 4 0 0 1 0 0 -6 19 21
B. Boston Jr. 7 0/1 0/0 2/2 0 0 0 0 1 0 1 0 -4 2 0
Total 41/81 16/35 21/24 6 28 34 28 19 5 9 3 119

Tags →
A lire aussi