Matchs
NBA hier
Matchs
hier
LAC90
GSW105
IND100
MIL118
TOR97
BOS109
MEM128
SAC101
LAL108
DET102
Pariez en ligne avec Unibet
  • PHI1.06ORL8.7Pariez
  • MIA1.3DEN3.4Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Pour Jalen Green, la troisième tentative a été la bonne

NBA – Bousculé et maladroit sur ses deux premières apparitions, Jalen Green a tout explosé pour son troisième match pro : 30 points à 8/10 à 3-points et deux dunks ébouriffants !

Incapable d’atteindre les 10 points sur ses deux premiers matchs, scotché à 9 points les deux fois à des pourcentages douteux (4/14 puis 4/11), Jalen Green n’avait pas encore réussi à briser la glace. C’est désormais chose faite !

Le rookie des Rockets a effectivement commencé le match en réussissant ses cinq premières tentatives derrière l’arc, et il a donc logiquement pulvérisé son propre record en inscrivant 30 points à 11/18 au global et un insensé 8/10 à 3-points. Si ça n’a pas suffi pour renverser les Celtics, cette performance illustre le potentiel du gamin de 19 ans.

« Il est électrique sur les relances. Il est tellement explosif »

« Je veux simplement qu’il joue aussi librement que possible et qu’il joue bien », a réagi Stephen Silas dans le Houston Chronicle. « Il est évidemment très talentueux mais il se mettait beaucoup de pression pour réussir et être productif. [Hier soir], il ne s’est pas mis de pression, il a simplement joué son jeu. »

Libéré au niveau du tir extérieur, Jalen Green a pu laisser parler ses incroyables qualités athlétiques sur le jeu rapide. Sur une interception de Jae’Sean Tate, il a ainsi pris son impulsion pour un premier dunk tonitruant. Avant de remettre ça, face à Jayson Tatum qui a vite décampé, sur un dernier dunk aussi violent qu’aérien !

« Il est électrique sur les relances. Il est tellement explosif », s’enthousiasme Jae’Sean Tate. « Tout le monde croit en lui, ses coéquipiers comme le coaching staff. Il fait le travail. Il le montre au quotidien. Maintenant, il faut juste qu’il trouve ses aises. C’est seulement son troisième match de la saison. »

Sur ses deux premiers matchs, ça coinçait à 2/11 à 3-points seulement mais hier soir, Jalen Green a eu tous les feux au vert. Avec ce 8/10 derrière l’arc, il devient le nouveau recordman des réussites à 3-points pour un rookie dans l’histoire des Rockets. Il échoue cependant à une marche d’égaliser le record « all time » détenu conjointement par Yogi Ferrell… et notre frenchy, Rodrigue Beaubois !

« Mes tirs sont tombés dedans. Mais j’avais la même mentalité que d’habitude. Je voulais gagner le match. Je voulais être impliqué et faire les bonnes lectures. La différence, c’est que mes tirs tombaient dedans. »

« Je n’ai pas vu un seul tir que je n’ai pas aimé »

S’il avait déjà atteint les 20 points en présaison, avec un 4/9 à 3-points, Jalen Green n’avait pas forcément donné de garanties sur sa capacité à aligner les tirs de loin.

Le feu d’artifice offensif face à Boston va sans aucun doute lui donner confiance pour la suite.

« Après avoir réussi mon premier tir à 3-points, je me sentais bien. Je n’ai pas vu un seul tir que je n’ai pas aimé. Je ne voulais pas forcer quoi que ce soit non plus. Je veux évidemment gagner avant tout. Mais s’il faut que je finisse à 30 [points] et 9 [passes] ou 15 ou 20, je ferai tout ce qui est possible de faire. »

Dans le registre statistique, Jalen Green devient également le troisième rookie (après Ja Morant et Trae Young) à atteindre la barre des 30 points pour sa troisième sortie en tant que professionnel.

De même, il a atteint la barre des 30 points plus rapidement que LeBron James et Kobe Bryant mais comme Michael Jordan, ça lui est arrivé à son troisième match : « C’est dingue ça, je ne savais pas. C’est fou d’entendre ça. Michael Jordan l’a fait à son troisième match ? Wow, c’est énorme ça. »

Marquer 30 points, c’est bien, mais ça n’est pas non plus une fin en soi. Surtout pour un joueur du calibre de Jalen Green qui peut prétendre à beaucoup plus. Et notamment devenir un « franchise player » pour cette équipe des Rockets qui se cherche un nouveau visage d’avenir.

« Je dois simplement faire les bonnes lectures », conclut-il plein d’aplomb. « Ils ne vont pas passer autant sous les écrans et je dois impliquer mes coéquipiers beaucoup plus. Je sais qu’on a produit beaucoup de basket un peu stagnant. S’ils changent sur tous les écrans, on peut beaucoup faire bouger le ballon et trouver le joueur ouvert et rendre le match plus facile. Je ne pense pas qu’on l’ait fait assez. On doit progresser là-dessus. »

Jalen Green Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2021-22 HOU 18 31 38.2 27.8 80.7 0.4 2.7 3.1 2.3 1.6 0.6 2.7 0.2 14.0
Total   18 31 38.2 27.8 80.7 0.4 2.7 3.1 2.3 1.6 0.6 2.7 0.2 14.0

Tags →