Pariez en ligne avec Unibet
  • IND2.39MIA1.56Pariez
  • TOR2.29DAL1.6Pariez
  • 150€ offertsLa suite →

Rick Carlisle ne veut plus s’enfermer dans un système

NBA – Depuis quelques années, le nouveau coach des Pacers a décidé de s’adapter aux joueurs dont il dispose.

Considéré comme l’un des meilleurs coaches de sa génération, champion NBA en 2011, et en place, sans discontinuer depuis une vingtaine d’années, Rick Carlisle s’offre un nouveau défi avec un retour aux Pacers. On le pensait lié aux Mavericks jusqu’à la fin de sa carrière, à l’image d’un Gregg Popovich, mais le voilà qui débarque à Indianapolis pour ramener la franchise vers les sommets. Mais est-ce qu’il existe un système Carlisle pour réussir, ou fonctionne-t-il en fonction des joueurs à sa disposition ?

Sa réponse dans l’Indianapolis Business Journal. « En 2012, lorsque nous avons modifié la majeure partie de l’équipe championne NBA, nous avons commencé à enchaîner d’importants changements d’effectif chaque année pendant un certain nombre d’années. J’ai alors pris la décision délibérée de ne plus être un ‘coach de système' » répond Rick Carlisle. « Je tirais une certaine fierté de toujours essayer de m’adapter aux joueurs, de trouver le meilleur style de jeu et le plus plaisant. Le meilleur style de jeu n’est pas toujours le plus amusant quand on a besoin d’être une équipe accrocheuse. Mais dans ces cas-là, il faut aider l’équipe à prendre du plaisir à faire des choses difficiles ensemble. Cette année, cela va être un peu comme ça. »

« L’altruisme, la circulation du ballon, le fair play. Nous devons refléter ces valeurs »

Pour l’ancien coach des Pistons et des Mavericks, les Pacers doivent ressembler à l’Etat qu’il représente. « L’Indiana est un État fier. Pour moi, cela se résume en grande partie au fait que c’est une région où l’on travaille dur. Notre équipe doit refléter cela. Tout le monde doit connaître l’Indiana et le basket. Les caractéristiques du basket-ball dans l’Indiana sont l’altruisme, la circulation du ballon, le fair play. Nous devons refléter ces valeurs. »

A priori, le message est déjà passé, et ses joueurs sont déjà au travail : « J’ai beaucoup écouté sur ce qu’il s’est passé ici depuis deux ans. Dans ce processus, les messages de base sont les suivants : travaillez pour être dans la meilleure forme possible avant le camp d’entraînement. C’est toujours important. Nous allons mettre l’accent sur le fait d’être une meilleure équipe en défense. La semaine dernière, nous avions 12 gars ici. Il n’y avait pas de titulaires ou de vétérans. Plus exactement, McConnell est venu les deux derniers jours de la semaine dernière. Malcolm sera là cette semaine. Caris, Domas et Myles seront là ce week-end. Donc, tout le groupe devrait être là au moins une semaine avant le début du camp d’entraînement, ce qui est génial.« 

Tags →
A lire aussi