Pariez en ligne avec Unibet
  • CLE2.08TOR1.75Pariez
  • BRO1.13LOS6.6Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Charles Oakley a refusé la proposition des Knicks de retirer son maillot

L’ancien intérieur n’a pas oublié la rude altercation qui avait conduit à son éviction du Madison Square Garden en février 2017 et ses démêlés avec le propriétaire James Dolan, qui l’avait banni de l’enceinte new-yorkaise.

Est-ce que le numéro 34 de Charles Oakley trônera un jour aux côtés du 33 de Patrick Ewing au plafond du Madison Square Garden ? Jeff Van Gundy avait émis ce souhait suite à l’altercation entre Charles Oakley et le propriétaire des Knicks, James Dolan, qui avait conduit à l’expulsion manu militari du MSG de l’ancien intérieur en février 2017.

La franchise serait d’ailleurs venue aux nouvelles concernant une éventuelle cérémonie pour retirer son maillot, lui qui a incarné les valeurs de combat et de sacrifices chères aux fans new-yorkais pendant dix ans (1988-1998).

Et comme on pouvait s’y attendre, Charles Oakley a rembarré son ancienne franchise de cœur, comme il l’a récemment expliqué à James Posey , dans son « Posecast ».

« Ils sont venus me voir et m’ont dit qu’ils allaient retirer mon maillot, faire ceci et cela. Je leur ai dit : ‘Non, vous ne pouvez pas m’acheter aussi facilement. Si vous retirez le maillot, ça vous profite, ça ne me profite pas’ ».

Toujours provocateur, Charles Oakley est même allé plus loin en ajoutant qu’il voudrait que son maillot soit accroché à l’extérieur du Madison Square Garden, afin que tous les new-yorkais puissent en profiter. Et surtout, qu’aucun dollar généré par cet hommage ne finisse dans la poche de James Dolan, tout simplement.

« Si vous voulez le mettre à l’extérieur avec le drapeau, et que les gens n’aient pas à payer pour entrer et le voir… », a-t-il poursuivi. « Laissez-les passer en voiture et le voir. Que ce soit un lieu touristique ! ».

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |