Pariez en ligne avec Unibet
  • IND2.13WAS1.75Pariez
  • TOR2.52MEM1.55Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Rondae Hollis-Jefferson vient renforcer les Blazers

Sans club depuis le début de saison, Rondae Hollis-Jefferson a trouvé une nouvelle mission du côté de Portland où il viendra apporter sa polyvalence et sa défense.

Ce n’est ni LaMarcus Aldridge ni Blake Griffin mais les Blazers et leur direction ont réalisé un coup plutôt intéressant sur le marché des « free agents » en récupérant Rondae Hollis-Jefferson.

L’ailier de 26 ans seulement avait été signé par les Wolves en amont de la saison, mais il n’avait finalement pas passé le « cut » à la fin du camp d’entraînement. Pourtant assez convaincant l’année dernière du côté des Raptors, où on l’appelait « Hustle-Jefferson », après cinq années à Brooklyn, Rondae Hollis-Jefferson est un ailier à tout faire, dont le jeu se caractérise surtout par son engagement de tous les instants.

Ancien d’Arizona, il rebondit donc à Portland, dans la franchise qui l’avait drafté en 2015 (avant de l’échanger contre Mason Plumlee) où il va retrouver Norman Powell qu’il a côtoyé à Toronto. Il devrait justement faire partie, avec Norman Powell mais aussi Derrick Jones Jr. ou encore Robert Covington, de cette armée d’ailiers polyvalents qui seront chargés de colmater les brèches défensives autour de Damian Lillard et CJ McCollum.

Avec 9 points, 5 rebonds, 2 passes et 1 interception en carrière, Rondae Hollis-Jefferson est un solide vétéran, certes limité à 3-points, et au tir extérieur en général, mais sa mission dans l’Oregon semble surtout défensive.

A lire aussi