Pariez en ligne avec Unibet
  • CLE2.1TOR1.76Pariez
  • BRO1.13LOS6.55Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Pour Gregg Popovich, les Hawks font une erreur en se séparant de Lloyd Pierce

Coach de Team USA, Gregg Popovich a défendu le bilan de son assistant en équipe nationale, et il regrette le manque de patience des Hawks.

Même si les résultats des Hawks n’étaient pas très bons, le fait que Lloyd Pierce ne puisse pas compter sur l’ensemble de son effectif semblait le mettre à l’abri d’un limogeage.

Hélas pour lui, la direction a estimé qu’il n’était plus l’homme de la situation, et alors qu’il venait de revenir d’un court congé paternité, le coach d’Atlanta a été démis de ses fonctions, Nate McMillan prenant la relève.

Assistant au sein de Team USA, Lloyd Pierce a toutefois reçu de suite le soutien de Gregg Popovich.

« C’est simplement quelqu’un de très cultivé, une personne humaine et très mature. C’est une triste journée de voir quelqu’un comme lui perdre son emploi » a réagi le coach des Spurs. « Maintenant, nous savons tous que c’est un environnement fragile et que ce genre de choses arrive, mais on ne veut pas rater des personnes comme lui… C’est comme rater un très bon joueur dans la Draft ou se tromper sur quelqu’un. C’est le genre de personne autour duquel on peut construire une identité. »

Pour Coach Pop’, l’impatience des Hawks est la preuve que les dirigeants manquent d’expérience ou d’un leader.

« Il faut suffisamment de leadership pour comprendre que cela prend du temps, et que la continuité est importante, et ce n’est pas toujours présent du côté des gestionnaires et des propriétaires. Un peu plus de compréhension sur la manière dont un programme est conçu pour réussir sur long terme aurait bien été utile dans cette situation. Malheureusement, c’est un mauvais moment pour Lloyd, mais il trouvera un travail et il dirigera une équipe très bientôt, j’en suis sûr. »

Du côté de Rick Carlisle, patron du syndicat des entraîneurs, on regrette le timing puisque ce renvoi intervient au lendemain du Black History Month. Lloyd Pierce a joué un rôle essentiel l’été dernier pendant le mouvement social en NBA, et il était très actif en février pour le Black History Month. Le coach des Mavericks a rappelé que son collègue avait été le premier à demander à réquisitionner les salles NBA pour les transformer en bureau de votes, et on a vu que la Géorgie, qui a basculé dans le camp démocrate, avait joué un rôle clé dans les élections américaines.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |