NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Le MVP de la nuit : Rudy Gobert en impose !

Face aux Knicks, le Français signe un nouveau match plein avec 18 points, 19 rebonds et 4 contres. Le pivot du Jazz reste le pilier central de son équipe.

N’en déplaise au Shaq, Rudy Gobert est l’un des meilleurs pivots de la NBA, et même s’il n’a pas les mains de Nikola Jokic ou de Joel Embiid, l’impact du Français sur le jeu est énorme, dans son registre. Il le démontre depuis le début de saison, au sein d’une équipe du Jazz qui reste sur neuf victoires de suite, et cette nuit, Rudy Gobert a encore livré une partition très propre avec 18 points, 19 rebonds et 4 contres face aux Knicks.

En première période, il n’y avait pourtant pas grand-chose à faire face à Austin Rivers, et même quand Rudy Gobert est sorti sur lui, le Knick a marqué (avec de la chance). Maladroit (1 sur 19 pour le trio Mitchell-Conley-Bogdanovic !), le Jazz a fait le dos rond, et en troisième quart-temps, l’équipe s’est simplement concentrée sur la défense.

La clé de voûte du Jazz

« Nous avons gardé notre concentration sur l’aspect défensif. On ne s’est pas préoccupé des shoots manqués » assure le Français. « Et d’un seul coup, on a réussi des stops, et les shoots ont commencé à tomber dedans. »

De plus en plus complice avec Mike Conley Jr, Rudy Gobert a alors profité de l’adresse extérieure de ses coéquipiers pour trouver plus d’espace dans la raquette. C’est basique mais lorsque Conley ou Clarkson pénètre, Gobert joue dans le dos de la défense, et les alley-oops s’enchaînent. Dans tous les styles, comme sur ce alley-oop arrière.

Et en défense, Rudy Gobert a aussi écœuré les Knicks en troisième quart-temps. Même si son compteur n’affiche « que » quatre contres, il a gêné de très nombreux tirs. On a vu les Knicks s’approcher du cercle puis faire marche arrière en le voyant. Et puis, Rudy Gobert, c’est aussi le rebond. Le Français est la rampe de lancement de son équipe. S’il sécurise le rebond, le Jazz peut se projeter vers l’avant. « Il faut féliciter Royce, Mike et Rudy pour avoir dominé sous les panneaux. C’était énorme. C’était énorme pour nous » résume Donovan Mitchell, qui oublie de se citer avec ses 8 rebonds, meilleure marque de la saison pour lui.

Ce Jazz-là est à l’image de Rudy Gobert. Il plie mais ne rompt pas, laissant passer l’orage. Quand les Knicks menaient de 10-15 points, aucun joueur n’a essayé de jouer les héros. Les fondations sont solides, le collectif aussi, et la clé de voûte reste Rudy Gobert, 3e rebondeur et 2e contreur de la NBA. Que demander de plus à un pivot ?

Rudy Gobert Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2013-14 UTH 45 10 48.6 0.0 49.2 1.1 2.3 3.4 0.2 1.3 0.2 0.7 0.9 2.3
2014-15 UTH 82 26 60.4 0.0 62.3 3.2 6.2 9.5 1.3 2.1 0.8 1.4 2.3 8.4
2015-16 UTH 61 32 55.9 0.0 56.9 3.4 7.5 11.0 1.5 2.7 0.7 1.9 2.2 9.1
2016-17 UTH 81 34 66.1 0.0 65.3 3.9 8.9 12.8 1.2 3.0 0.6 1.8 2.6 14.0
2017-18 UTH 56 32 62.2 0.0 68.2 3.0 7.8 10.7 1.4 2.7 0.8 1.9 2.3 13.5
2018-19 UTH 81 32 66.9 0.0 63.6 3.8 9.0 12.9 2.0 2.9 0.8 1.6 2.3 15.9
2019-20 UTH 68 34 69.3 0.0 63.0 3.4 10.1 13.5 1.5 3.2 0.8 1.9 2.0 15.1
2020-21 UTH 35 31 64.9 0.0 59.7 3.3 9.9 13.2 1.3 2.2 0.4 1.7 2.8 14.2
Total   509 30 64.1 0.0 62.8 3.3 7.9 11.1 1.4 2.6 0.7 1.6 2.2 11.9

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |