NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Kendrick Nunn estime avoir été oublié pour le trophée de Rookie Of The Year

Non drafté en 2018 et passé par la case G-League, le meneur du Heat a été l’une des révélations de la saison dernière. Insuffisant toutefois pour rafler le titre de meilleur rookie de l’exercice 2019-2020 à Ja Morant.

« C’est comme ça, ça doit toujours venir de l’intérieur d’abord. Vous devez le montrer aux gens et le leur prouver. C’est comme ça que je suis fait ». Kendrick Nunn a été habitué à déjouer les pronostics depuis ses débuts de basketteur. Il faut bien dire que personne n’avait vu venir l’éclosion de ce meneur non drafté au sortir d’une saison 2018-2019 en G-League avec les Santa Cruz Warriors, et pourtant…

Propulsé titulaire par Erik Spoelstra dès le début de la saison régulière, à la place de Goran Dragic, Kendrick Nunn a été la première des trois pépites du Heat (avec Duncan Robinson et Tyler Herro) à briller. Sa saison a été marquée par son extraordinaire sang-froid, une capacité d’adaptation et une régularité plutôt prometteuses pour son âge.

Sorti de nulle part

Fort logiquement, derrière les deux premiers choix de la Draft 2019, on a retrouvé Kendrick Nunn dans la discussion pour le « rookie de l’année » finalement attribué à Ja Morant devant Zion Williamson.

« Ça signifie beaucoup, le simple fait d’être dans cette position », a déclaré le meneur qui reste sur deux grosses prestations individuelles contre Toronto. « Ça a juste montré à quel point j’ai travaillé dur, les choses que j’ai pus accomplir et la croyance que j’ai eue en moi. Ça m’a fait du bien d’avoir pu le prouver à tout le monde le genre de joueur que je suis et ce que je peux faire ».

Pour lui, le fait d’être sorti de nulle part afin de ce mêler à la course à ce trophée aurait dû être davantage reconnu. Comparé à Ja Morant et Zion Williamson, Kendrick Nunn peut aussi se targuer d’avoir déjà goûté aux playoffs et même d’une finale NBA même si son impact a été beaucoup moindre dans la « bulle ». Autant d’éléments qui lui permettent d’estimer qu’il aurait pu être élu « ROY ».

« Bien sûr, j’aurais dû gagner. Je veux dire, quand on y pense, c’est quand la dernière fois qu’un joueur que tout le monde sous-estimait, que personne ne connaissait, qui a remporté plusieurs titres de rookie du mois, a sorti une saison comme ça ? », a-t-il ajouté. « C’est vraiment rare pour un joueur non drafté de réaliser la saison que j’ai pu faire. Alors que c’est attendu de voir un premier, deuxième ou troisième choix de Draft remporter le trophée. Disons que d’un point de vue « joueur qui a choqué le monde », j’ai le sentiment que j’aurais dû gagner ».

Kendrick Nunn Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2019-20 MIA 67 29 43.9 35.0 85.0 0.3 2.4 2.7 3.3 2.3 0.8 1.7 0.2 15.3
2020-21 MIA 28 30 46.1 36.5 92.3 0.5 2.9 3.4 2.7 1.9 1.2 1.8 0.3 14.2
Total   95 30 44.5 35.5 87.1 0.4 2.5 2.9 3.1 2.2 0.9 1.7 0.3 15.0

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |