NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
WAS87
MEM102
BOS62
LAC63
MIA50
ATL49
TOR0
DET0
SAS22
NYK14
MIL
DEN3:00
LAL
PHO4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • LOS1.9PHO1.94Pariez
  • CLE3IND1.37Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Carmelo Anthony, le déclic fraicheur des Blazers

Maladroit en début de match, Carmelo Anthony a rectifié le tir en deuxième mi-temps et notamment en dernier quart, avec 13 points essentiels pour relancer les Blazers vers la victoire.

Coutumiers des occasions manquées, les Blazers se dirigeaient tout droit vers une nouvelle désillusion pour la réception des Raptors hier soir. Porté par le premier triple-double en carrière pour Pascal Siakam, Toronto pensait bien terminer son « road trip » sur la côte Ouest avec une victoire encourageante à Portland…

Mais, après avoir raté 6 de ses 7 premiers tirs, Carmelo Anthony a retrouvé la lumière. Le vétéran a frappé fort en dernier quart, avec 13 points, et des tirs essentiels pour recoller au score puis passer devant dans le « money time ».

« Ça fait 18 ans que je fais ça. Les shooteurs shootent, c’est aussi simple que ça », assure Melo surle site des Blazers. « Je suis un gars qui a besoin de rythme. Quand tu n’as pas le bon rythme sur ton tir, il faut trouver d’autres moyens de le trouver et pour moi hier soir, c’était de m’impliquer dans le match d’autres manières. »

Rapidement privés de Jusuf Nurkic, touché au quadriceps, les Blazers ont un temps utilisé Enes Kanter (14 points, 6 rebonds en 15 minutes) à très bon escient, avant de jouer petit et d’aligner Carmelo Anthony à l’intérieur aux côtés de Robert Covington Jr.

« Melo a bien persévéré », confirme CJ McCollum, auteur du tir de la gagne avec ses 30 points, 6 rebonds et 5 passes. « Il a non seulement été bon aux rebonds, mais il a aussi bien communiqué. On a joué sans pivot une bonne partie du match, après la blessure de Nurk, en « small ball », donc il savait qu’il devait aller aux rebonds, communiquer et évidemment étirer la défense. Il a rentré des 3-points importants et un petit tir en se retournant à la fin du match. Par sa simple présence, sa communication et sa sélection de tirs, il a pesé. Les joueurs adverses le respectent et il nous donne plus d’espaces et de créativité. »

« En deuxième mi-temps, j’étais plus relax et j’ai eu de bonnes sensations »

Alors que Damian Lillard (23 points, 7 rebonds, 5 passes) est resté plutôt discret offensivement, Melo a été le déclic pour éviter une nouvelle défaite rageante à domicile. Il a trouvé son rythme à point nommé.

« En première mi-temps, mon tir semblait un peu trop fort. Je le sentais sur la finition de mon geste, mais aussi quand j’attrapais le ballon et que j’enchaînais sur ma gestuelle. J’avais simplement besoin de réduire ma force et de m’adapter. En deuxième mi-temps, j’étais plus relax et j’ai eu de bonnes sensations. J’ai pu trouver de bonnes positions et déborder les défenseurs. Quand ils ont fait prise à deux sur Dame et CJ, les gars m’ont trouvé. »

Avec 14 points et 4 rebonds de moyenne sur le mois de janvier, Carmelo Anthony commence à monter en température, à l’image de sa première performance de la saison à 20 points hier soir. Mais c’est encore plus son envie aux rebonds et ses placements justes en défense qui ont ravi le coaching staff.

Encline à des départs poussifs, la troupe de vétérans de Rip City a pour le coup su faire parler son expérience tout au long de ce match, en ne paniquant jamais malgré les écarts creusés à plusieurs reprises par les Raptors.

« J’ai vraiment trouvé que dans les cinq dernières minutes de la première mi-temps et les cinq dernières minutes de la deuxième ont fait la différence en notre faveur », conclut Terry Stotts. « On était à -17 en première mi-temps et on a réussi à revenir fort à la pause, en montrant de la volonté et de la dureté, on était un peu énervé et on a réduit l’écart à -5. Et c’était pour ainsi dire la même chose en fin de match. Les cinq dernières minutes étaient dures et jouées avec grande intensité. On a réussi de bonnes actions défensives mais on a aussi réussi des gros tirs. J’ai surtout apprécié notre attitude quand on était à -14 en dernier quart. »

Carmelo Anthony Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2003-04 DEN 82 37 42.6 32.2 77.7 2.2 3.8 6.1 2.8 2.7 1.2 3.0 0.5 21.0
2004-05 DEN 75 35 43.1 26.6 79.6 1.9 3.8 5.7 2.6 3.1 0.9 3.0 0.4 20.8
2005-06 DEN 80 37 48.1 24.3 80.8 1.5 3.4 4.9 2.7 2.9 1.1 2.7 0.5 26.5
2006-07 DEN 65 38 47.6 26.8 80.8 2.2 3.8 6.0 3.8 3.1 1.2 3.6 0.4 28.9
2007-08 DEN 77 36 49.2 35.4 78.6 2.3 5.1 7.4 3.4 3.3 1.3 3.3 0.5 25.7
2008-09 DEN 66 35 44.3 37.1 79.3 1.6 5.2 6.8 3.4 3.0 1.1 3.0 0.4 22.8
2009-10 DEN 69 38 45.8 31.6 83.0 2.2 4.4 6.6 3.2 3.3 1.3 3.0 0.4 28.2
2010-11 * All Teams 77 36 45.5 37.8 83.8 1.5 5.8 7.3 2.9 2.9 0.9 2.7 0.6 25.6
2010-11 * DEN 50 36 45.2 33.3 82.3 1.5 6.1 7.6 2.8 2.7 0.9 2.8 0.6 25.2
2010-11 * NYK 27 36 46.1 42.4 87.2 1.5 5.2 6.7 3.0 3.3 0.9 2.4 0.6 26.3
2011-12 NYK 55 34 43.0 33.5 80.4 1.6 4.7 6.3 3.6 2.8 1.1 2.6 0.4 22.6
2012-13 NYK 67 37 44.9 37.9 83.0 2.0 4.9 6.9 2.6 3.1 0.8 2.6 0.5 28.7
2013-14 NYK 77 39 45.2 40.2 84.8 1.9 6.2 8.1 3.1 2.9 1.2 2.6 0.7 27.4
2014-15 NYK 40 36 44.4 34.1 79.7 1.8 4.8 6.6 3.1 2.2 1.0 2.2 0.4 24.2
2015-16 NYK 72 35 43.4 33.9 82.9 1.4 6.4 7.7 4.2 2.5 0.9 2.4 0.5 21.9
2016-17 NYK 74 34 43.3 35.9 83.3 0.8 5.1 5.9 2.9 2.7 0.8 2.1 0.5 22.4
2017-18 OKC 78 32 40.4 35.7 76.7 0.9 5.0 5.8 1.3 2.5 0.6 1.3 0.6 16.2
2018-19 HOU 10 29 40.5 32.8 68.2 0.9 4.5 5.4 0.5 3.2 0.4 0.8 0.7 13.4
2019-20 POR 58 33 43.0 38.5 84.5 1.2 5.1 6.3 1.5 3.0 0.8 1.7 0.5 15.4
2020-21 POR 31 25 39.6 37.8 84.3 0.6 2.8 3.4 1.3 2.2 0.8 1.0 0.8 13.1
Total   1153 35 44.7 35.0 81.2 1.7 4.8 6.4 2.9 2.9 1.0 2.6 0.5 23.3

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |