Pariez en ligne avec Unibet
  • BOS1.25TOR4.25Pariez
  • WAS2.95LA 1.42Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

NCAA : Joël Ayayi, premier joueur de l’histoire de Gonzaga à réussir un triple-double

Joël Ayayi poursuit sa superbe saison junior avec Gonzaga. Le meneur tricolore vient de réussir le premier triple-double de l’histoire des Zags, avec 12 points, 13 rebonds et 14 passes.

Pour leur premier véritable déplacement de la saison, hors sites neutres, les Bulldogs de Gonzaga se rendaient au Chiles Center de l’Université de Portland. Et comme toujours, les Zags n’ont pas fait dans le détail face aux Pilots (116-88) pour leur 12e victoire de suite de la saison.

En grande forme dernièrement, Joël Ayayi a réussi une nouvelle performance de choix, et pas des moindres : son premier triple-double en carrière à 12 points, 13 rebonds et 14 passes (et aucune balle perdue)… et le premier triple-double de l’histoire de Gonzaga, rien que ça !

La deuxième meilleure performance de l’histoire à la passe

« J’avais le sentiment que ça allait arriver à un moment donné honnêtement », a avoué le Français au Spokesman. « Je suis heureux que ça soit fait ce samedi. Je me sens chanceux d’être le premier. Je sais qu’un paquet de joueurs réussiront à le faire à l’avenir du fait de l’évolution de notre jeu. On a recruté des bons gars. »

Par la même occasion, Joël Ayayi réussit la deuxième meilleure performance de l’histoire de sa fac à la passe, derrière les 16 offrandes de Blake Stepp contre Long Beach en 2002.

« Mes coéquipiers ont fait du bon boulot sur les écrans, la transition et simplement pour se libérer et être ouverts. C’était quasiment obligatoire que je les trouve car ils étaient super ouverts bien souvent. Si quelqu’un d’autre avait eu la balle, il leur aurait aussi filé le ballon. »

« Un exploit considérable » pour son coach

Le plus fou, ce serait presque que le meneur tricolore ait atteint cet exploit statistique, avec 17 minutes encore à jouer en deuxième mi-temps. Son coach, Mark Few, a apprécié cette prestation à sa juste valeur après le match.

« C’est un exploit considérable, à chaque fois qu’on a un triple-double, ça montre combien on est impliqué dans le match et juste le nombre de bonnes choses qu’on apporte à l’équipe pour l’aider à gagner. C’est évidemment ce que Joël fait pour nous. Il a un sixième sens pour la gagne. »

Avec 12 points, 8 rebonds et 4 passes de moyenne sur la saison, Joël Ayayi confirme son titre de meilleur joueur du dernier tournoi de conférence. Et conforte aussi sa place dans l’histoire de sa fac.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |