NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
WAS111
MEM125
BOS88
LAC89
MIA71
ATL73
TOR0
DET0
SAS47
NYK47
MIL21
DEN24
LAL
PHO4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • LOS1.9PHO1.94Pariez
  • CLE3IND1.37Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

NCAA : Olivier Sarr fondamental dans le redressement de Kentucky

Après un double-double face à Mississippi State, Olivier Sarr a réussi sa meilleure prestation de la saison avec 24 points et 7 rebonds pour vaincre (à l’arraché) Vanderbilt.

Ça s’est joué à rien ! À un ballon qui rebondit de chaque côté du cercle, avant de tomber dehors…

Kentucky s’est imposé de justesse face à Vanderbilt et s’évite ainsi la première série de trois défaites de rang à domicile, à la Rupp Arena, en 45 ans.

Mieux, après leur départ cataclysmique dont six défaites d’affilée, les Wildcats enchaînent pour le coup (mais toujours dans la douleur après leur victoire en double prolongation face à Mississippi State) un deuxième succès d’affilée (77-74), avec le pivot français, Olivier Sarr à 24 points et 7 rebonds.

Kentucky au combat

« C’était très physique à l’intérieur, mais bon, ça nous a permis d’aller beaucoup aux lancers. Mais on s’est bien battu », a réagi le tricolore. « J’ai simplement essayé de faire mon boulot, d’être dur au poste bas, de prendre mes positions à l’intérieur et de fournir cette présence pour l’équipe. »

Après son double-double à 14 points et 12 rebonds face à Mississippi State, Olivier Sarr a donc fait encore mieux avec son record de saison à 24 unités, dont un très solide 14/17 aux lancers.

« Ces deux derniers matchs ont été très difficiles, on a dû se battre jusqu’à la fin mais ce sont des leçons pour nous tous car il y a eu beaucoup de matchs en début de saison durant lesquels on ne s’est pas battu jusqu’au bout, qu’on a laissé échapper bien qu’on soit encore au contact », reprend Olivier Sarr. « On a beaucoup appris et je pense que ça se voit maintenant. »

Kentucky n’est évidemment pas encore sorti d’affaire avec un bilan général de 3 victoires pour 6 défaites, mais la présence d’Olivier Sarr, le senior, dans la peinture est une belle assurance.

Le fiston de Scottie Pippen proche du triple-double

« On a certains systèmes où on essaye de faire certaines choses pour les intérieurs, un peu différemment à chaque match. On sait que pour gagner, on doit donner des ballons à l’intérieur et au poste haut à Olivier », affirme Davion Mintz. « Il a réussi un gros match et a provoqué beaucoup de lancers. C’est un joueur physique donc il peut avoir son défenseur derrière lui et il peut faire beaucoup de choses car il est intelligent. Ça libère notre attaque quand il obtient le ballon dans ces zones. »

Avec 18 points, 8 rebonds et 8 passes de Scotty Pippen Jr. et 18 points, 10 rebonds de Dylan Disu, Vandy a chèrement vendu sa peau mais la persévérance des Wildcats, et un tir décisif de Mintz, ont permis à Kentucky de confirmer son redressement.

« À l’entraînement, Coach a mis l’accent sur le travail des intérieurs pour se libérer et pour bien attraper le ballon. Ce n’est pas seulement aux arrières de faire les bonnes passes mais à nous aussi de nous mettre en bonne position pour récupérer la balle et enchaîner sur notre mouvement pour provoquer les fautes », a commenté Olivier Sarr après le match. « J’avais besoin de me concentrer et de me battre, et simplement de jouer mon jeu. Sans pression, mais en étant très appliqué et déterminé tout en prenant du plaisir en même temps. »

Ce samedi, les Wildcats auront un nouveau test très important face à Florida, à Gainesville avant d’enchaîner face à Alabama et Auburn…

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |