Pariez en ligne avec Unibet
  • CHA1.63CHI2.3Pariez
  • DET1.58HOU2.41Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Malcolm Brogdon reçoit le J. Walter Kennedy Citizenship Award

L’arrière des Pacers est récompensé pour ses nombreuses actions en faveur de l’éducation, la santé et la justice sociale mais aussi l’accès à l’eau potable en Afrique.

Depuis 1975, le J. Walter Kennedy Citizenship Award récompense un joueur ou un entraineur « pour ses services ou son action envers la communauté au sens général et envers les populations dans le besoin en particulier ». Cette année, entre le Covid-19 et le mouvement « Black Live Matters », beaucoup pouvaient prétendre à cette récompense mais l’association des journalistes basket a choisi de distinguer Malcolm Brogdon. L’arrière des Pacers devance dans les votes Jrue Holiday, Kevin Love, Josh Okogie et Lloyd Pierce.

Déjà très actif sur le plan social et humanitaire, et pas uniquement aux Etats-Unis puisqu’on l’a vu oeuvrer en Afrique, Malcolm Brogdon s’est tout de suite imposé comme l’un des leaders du mouvement sportif contre l’injustice sociale et les violences policières. « La profondeur et l’ampleur de l’engagement de Malcolm Brogdon à faire une différence positive sont inspirantes« , a déclaré le président de la PBWA, Josh Robbins, confrère de The Athletic. « Les membres de la Professional Basketball Writers Association le saluent et félicitent ses collègues finalistes et nominés pour leur travail exemplaire. »

Ancien vainqueur du trophée de Rookie Of The Year, Malcolm Brogdon est honoré pour son engagement en faveur de l’éducation, de l’égalité des sexes et de la santé, ainsi que pour son soutien à la justice pénale et à la réforme du vote. En juillet, il a lancé la Brogdon Family Foundation en mettant l’accent sur deux initiatives majeures, Hoops4Humanity et le JHA Education Project.

Entouré de joueurs NBA et de joueuses WNBA, Hoops4Humanity crée un accès à l’eau potable et à l’éducation pour les enfants et les familles en Afrique. Il s’appuie sur les efforts de Hoops2O, un programme fondé par Malcolm Brogdon en 2018 qui a levé près de 700 000 dollars en 18 mois pour construire des puits d’eau en Tanzanie.

Quant au JHA Education Project, il célèbre l’héritage du grand-père maternel de Malcolm Brogdon, ancien leader des droits civiques et président du Paul Quinn College, John Hurst Adams, et se concentre sur les programmes d’alphabétisation, de mentorat et d’infrastructure pour les étudiants des communautés mal desservies.

Sous la direction de Malcolm Brogdon, le JHA Education Project s’est associé aux écoles publiques d’Indianapolis pour offrir aux étudiants des programmes éducatifs. L’accent mis par le joueur d’Indianapolis sur l’éducation comprend également sa série « Tuesday Talks », où il mène des discussions avec des jeunes noirs de quartiers défavorisés sur la façon de surmonter les défis et d’atteindre les objectifs.

Photo : © Clay Cook 2018

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |  
A lire aussi