NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
MIL
LAL1:30
UTH
NOR4:00
GSW
NYK4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • MIL1.81LOS2.05Pariez
  • GOL1.5NEW2.68Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Team USA : Gregg Popovich et le casse-tête de l’équipe olympique

Bouleversé par la crise sanitaire, le calendrier NBA chevauche quasiment celui des prochains Jeux Olympiques. Un sacré casse-tête à prévoir pour Gregg Popovich et son staff de Team USA…

En tant que tel, le calendrier provisoire de la saison NBA est très, très proche des Jeux Olympiques. En fait, s’il y avait un Game 7 lors des prochaines Finales, il se tiendrait le 22 juillet… soit carrément la veille de la cérémonie d’ouverture des Jeux du côté de Tokyo.

De quoi donner des cauchemars à toutes les équipes nationales, mais encore plus à Gregg Popovich et Team USA !

« Je ne pense pas qu’on laissera les Finales aller jusqu’au Game », plaisante d’abord Gregg Popovich.

Plus sérieusement, et surtout après leur contre-performance de la dernière Coupe du Monde, Team USA va devoir jouer très serré pour monter une équipe compétitive, sans essuyer les cascades de refus de ses plus grandes stars.

« Les Jeux sont toujours présents dans mon esprit, comme Coach K m’avait prévenu. Tu ne peux pas les éviter. Dans l’état actuel des choses, ce scénario semble effectivement problématique dans le sens qu’il faut encore déterminer comment s’organiser et savoir qui fera partie de l’équipe. C’est le timing qui rend les choses difficiles. Ça va demander beaucoup de réflexion et d’introspection pour réunir la meilleure équipe possible. »

Un « pool » de 40 à 50 joueurs !

Comme pour l’Équipe de France, Team USA a créé un mode de fonctionnement à partir d’un groupe élargi dans lequel le sélectionneur peut piocher selon les disponibilités de chacun. En l’occurrence, ce groupe olympique va être encore considérablement élargi, pour accueillir 40 ou 50 noms.

« On sait qu’il y a énormément de variables », reconnait Sean Ford, le directeur de l’équipe nationale. « On va discuter avec autant de franchises possibles pour essayer de trouver une manière d’inclure le plus de joueurs NBA dans l’effectif final. »

Actuellement en compétition à l’AmeriCup, avec un effectif exclusivement composé de joueurs de G-League et Mike Fratello en tant qu’entraîneur en chef, Team USA voudra présenter son meilleur visage sur la scène olympique.

Mais chez les joueurs, ça risque de faire jaser, surtout après une intersaison déjà écourtée cette année. Par exemple, Damian Lillard a déjà prévenu que les Jeux Olympiques passeraient après ses Blazers… si ces derniers sont en Finales NBA. « Je ne sais pas à 100%. On verra à quoi ça ressemble. C’est autour de mon anniversaire, et j’espère bien qu’on sera en Finales. Si on va en Finales et qu’on gagne, je n’irai pas aux Jeux. Mais on va voir… »

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |  
A lire aussi