Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Michael Porter Jr. en formation accélérée

Auteur de 11 points et 7 rebonds dans la victoire du match 2 face aux Clippers, Michael Porter Jr. commence à comprendre de mieux en mieux le jeu NBA.

Coulant à pic avec son équipe lors du Game 1 de la demi-finale de conférence Ouest face aux Clippers, avec un triste 2/9 aux tirs dont 0/6 à 3-points, Michael Porter Jr. a pour le coup relevé la tête lors de la deuxième manche, à l’image de son équipe qui a remis la balle au centre.

Toujours en sortie de banc, le rookie des Nuggets n’a certes pas réussi à trouver son rythme derrière l’arc (1/5) mais, avec 11 points (5/10 aux tirs), 7 rebonds et 2 interceptions, il a fait le travail défensivement.

« Il est resté agressif tout le match et il a clairement procuré un coup de boost à notre banc », soulignait avec justesse Monte Morris sur le site des Nuggets

Après une série de premier tour à 12 points et 7 rebonds de moyenne face au Jazz (dont un Game 2 à 28 points et 6 rebonds), le jeune ailier de 22 ans commence à comprendre un peu mieux comment il peut aider son équipe. Lui qui a toujours été le moteur offensif de ses équipes doit apprendre à devenir un joueur de complément.

« J’ai une meilleure idée de ce qu’on veut faire offensivement à chaque match. Je dois simplement m’assurer que je fais les efforts chaque soir. Quand mon tir ne tombe pas dedans, je dois tout de même pouvoir influencer le match en défendant dur. »

En l’occurrence, face aux Clippers, Michael Porter Jr. a un rôle important à jouer pour tenir les Paul George, voire Kawhi Leonard quand il arrive en rotation. Face à de tels dangers publics, le rookie est bien conscient qu’il doit avant tout tenir le duel, tout en sachant que l’aide est derrière… s’il les prévient à temps !

Gagner ses galons

« La communication est un moyen important pour s’impliquer dans le match. J’essaie de progresser dans la communication avec mes coéquipiers et de ne pas rester silencieux. Surtout quand les choses ne se passent pas bien sur le terrain, collectivement, on a tendance à se taire alors qu’on a besoin que tout le monde hausse le ton et utilise sa voix pour qu’on reste sur la même longueur d’ondes à tout moment. »

À peine passé par le système universitaire, avec une poignée de matchs avec Missouri, Michael Porter Jr. apprend sur le tas avec les Nuggets. La pépite passée entre les mains de Brandon Roy dans un lycée de Seattle doit continuer à polir ses qualités techniques, et tout simplement faire ses preuves, comme les autres avant lui.

« C’est un travail collectif. Michael a beaucoup de talent mais c’est encore un très jeune joueur, c’est un rookie », tempère Mike Malone. « Les gens oublient vite mais quand Nikola [Jokic] est arrivé, il n’était pas titulaire non plus. Il a gagné sa place dans le cinq. Quand Jamal Murray est arrivé, il était le remplaçant de Gary Harris. Il a bossé pour devenir titulaire. »

Titulaire au début des playoffs au poste 3, Michael Porter Jr. devra lui aussi attendre son tour. Pour l’instant, c’est Paul Millsap qui conserve le poste 4 et Jerami Grant est décalé en 3, mais dès la saison prochaine, il se pourrait bien qu’il leur dame le pion avec sa jeunesse et son talent offensif bien supérieur.

« Le public se rend compte que Michael est un talent à part », conclut Mike Malone. « Il est encore très jeune et on fait tout ce qu’on peut collectivement pour l’aider dans son développement et sa progression. Plus on peut l’aider à accélérer ce processus, plus il pourra aider l’équipe en retour. »

Michael Porter, Jr. Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2019-20 DEN 55 16 50.9 42.2 83.3 1.2 3.5 4.7 0.8 1.8 0.5 0.9 0.5 9.3
Total   55 16 50.9 42.2 83.3 1.2 3.5 4.7 0.8 1.8 0.5 0.9 0.5 9.3

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Denver Nuggets en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés