Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Les Lakers impressionnés par Zion Williamson

Le premier duel entre le King et Zion Williamson a tourné en faveur de LeBron James, mais la puissance athlétique du rookie des Pelicans n’a laissé personne indifférent

Même s’il n’y a pas eu la victoire au bout cette fois, Zion Williamson a encore fait le spectacle cette nuit au Staples Center, face aux Lakers (118-109). Avec ses 29 unités à 8/18 (mais aussi 6 rebonds et 3 passes décisives en 33 minutes), le joueur de New Orleans est devenu le troisième rookie de l’histoire de la NBA a enchaîner cinq matchs à 25 points et plus, exploit que seuls Carmelo Anthony et Luka Doncic avaient réalisés jusque-là.

Il a également inscrit 13 lancers, son nouveau record en carrière, en 19 tentatives, signe de son agressivité et du fait qu’il joue sans aucune appréhension plus d’un mois après son retour de blessure.

LeBron James conquis

Mais ce qui a le plus impressionné du côté des Lakers, c’est l’impact physique qu’est capable d’apporter l’ancien pensionnaire de Duke. « Il est très explosif et très rapide pour sa taille », a résumé LeBron James, qui n’avait encore jamais rencontré le futur phénomène de la NBA et l’a respecté à sa manière, en collant 40 points. Le King a également été conquis par la façon dont les Pelicans le cherchent sur le jeu de transition afin de punir l’adversaire.

« Ils essaient de faire traverser le ballon de l’autre côté très rapidement, ça me rappelle les Suns quand Steve Nash menait l’attaque sur les huit premières secondes de la possession, » a poursuivi LeBron James. « Donc ça marche parfaitement. Et notre jeu est comme ça maintenant, avec beaucoup de possessions et beaucoup d’espace, ce qui est parfait pour notre jeu. Et il exploite ça exceptionnellement bien ».

Anthony Davis bluffé par la puissance physique du rookie

Au même titre que LeBron James, Frank Vogel a loué la démonstration de force de Zion Williamson.

« J’ai été vraiment impressionné lorsque je l’ai vu en vidéo, et ma réaction est la même maintenant que je l’ai vu en personne : il est spectaculaire. C’est un athlète dynamique et même avec notre envergure, notre taille et notre capacité à protéger le cercle, il a quand même été capable de finir au panier et de nous coller 29 points. Il a scoré 29 points, » a-t-il répété. « Ce qu’il fait à un si jeune âge si jeune dans sa carrière, c’est incroyable ».

Si Dwight Howard a plutôt bien tenu le choc, embêtant le phénomène des Pelicans sous le panier, Anthony Davis a également souvent dû ferrailler avec le rookie. Et lui aussi n’est pas resté insensible au talent et à la dimension physique du n°1 de la Draft, étant donné qu’il s’est parfois fait bouger dans la peinture !

« C’était sympa. C’est un super joueur. Il a un premier pas très explosif, son deuxième saut est incroyable. Il y a eu des moments où on a essayé de faire faute lorsqu’il nous rentrait dedans et il a fini avec un lay-up facile ou un dunk et il a mis ses lancers. Il va continuer à s’améliorer, ce n’est que sa première année. Au fil du temps, il va gagner en expérience et ça ira pour lui ».

Qu’ils se réjouissent ou soient effrayés, les Lakers retrouveront les Pelicans ce dimanche, en Louisiane cette fois, pour le dernier affrontement entre les deux équipes en saison régulière.

Zion Williamson Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2019-20 NOP 19 30 58.9 46.2 64.5 2.9 3.9 6.8 2.2 1.7 0.8 2.7 0.5 23.6
Total   19 30 58.9 46.2 64.5 2.9 3.9 6.8 2.2 1.7 0.8 2.7 0.5 23.6

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Los Angeles Lakers en 1 clic

New Orleans Pelicans en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés