Présaison
NBA
Présaison
NBA
Pariez en ligne avec Unibet
  • MIL1.9BRO1.88Pariez
  • LOS1.52GOL2.48Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Kenrich Williams, le ministre de la défense des Pelicans

Propulsé titulaire depuis dix jours, l’intérieur des Pelicans est précieux en défense avec son énergie et son activité. De quoi faire du bien à son équipe.

25 secondes après l’entre-deux contre les Blazers, Kenrich Williams avait déjà volé un ballon et pris un rebond offensif. Le début d’une belle soirée pour lui. L’intérieur va prendre sept rebonds rien que dans le premier quart-temps, avant de s’occuper de Carmelo Anthony poste bas en seconde mi-temps.

Au final, le sophomore a été partout en défense et termine ainsi la rencontre avec 13 rebonds, 3 interceptions, un contre et trois passages en force provoqués. Ses huit points semblent presque accessoires.

« Ce gars est sous-payé », déclare Jrue Holiday puisque Kenrich Williams touche 1.4 million de dollars cette saison. « Je lui dis tout le temps. Il joue dur. On ne voit pas beaucoup des joueurs comme ça. Il se fiche de marquer. »

Sa présence dans le cinq majeur d’une équipe décimée par les blessures a changé la dynamique des Pelicans. Depuis qu’il est titulaire, il tourne à 8.5 points, 9 rebonds et 1.5 interception de moyenne alors que la défense n’encaisse plus que 108 points sur 100 possessions. Sans lui, en début de saison, la défense tombait à 114 points encaissés sur 100 possessions. « Kenrich est le cœur et l’âme de cette équipe », estime carrément son coéquipier Jaxson Hayes. « Il parle à tout le monde, il gratte des possessions supplémentaires en attaque, il défend, prend des passages en force. Il ne reçoit pas assez de crédit pour ça. »

Comme tous les gros défenseurs, les joueurs de sacrifice, ce qu’il préfère, c’est encaisser des chocs, faire don de son corps. « Il n’y a pas tellement de joueurs qui veulent prendre des passages en force », souligne-t-il alors qu’il vient d’enregistrer les trois premiers de sa saison. Alvin Gentry résume son impact : « Il fait les actions qui permettent de gagner des matches. » Difficile de lui donner tort : avec Kenrich Williams dans le cinq majeur, New Orleans a gagné quatre de ses six derniers matchs. Contre un seul sur les sept premiers où il était remplaçant.

Kenrich Williams Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2018-19 NOP 46 24 38.4 33.3 68.4 1.2 3.6 4.8 1.8 2.1 1.0 0.8 0.4 6.1
2019-20 NOP 39 21 34.7 25.8 34.6 1.3 3.5 4.8 1.5 2.3 0.7 0.6 0.5 3.5
2020-21 OKC 66 22 53.3 44.4 57.1 1.3 2.9 4.1 2.3 2.2 0.8 1.2 0.3 8.0
Total   151 22 45.0 34.9 53.7 1.3 3.2 4.5 1.9 2.2 0.8 0.9 0.4 6.2

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires