NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
DEN114
LAL106
Pariez en ligne avec Unibet
  • MIA2.36BOS1.65Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Jamal Murray a le fameux club des « 50-40-90 » en ligne de mire

Le meneur des Nuggets affiche ses ambitions niveau adresse pour la saison à venir. Déjà très bon shooteur de lancers-francs, il veut devenir le n°1 de la ligue en la matière.

Stephen Curry et Malcolm Brogdon n’ont qu’à bien se tenir. Les deux derniers lauréats du très honorifique titre de meilleur shooteur de lancers-francs de la ligue auront un sérieux concurrent la saison prochaine : Jamal Murray. Avec son 88% de réussite en carrière, le Nugget, qui raconte que, petit, son père lui imposait de rentrer 30 lancers consécutifs pour finir un entraînement, veut encore grimper d’un cran : « J’essaie de rester à 90%, c’est mon minimum. J’essaie d’être le meilleur shooteur de lancers de la ligue ».

Le lancer-franc ne sera pas sa seule préoccupation au niveau de l’adresse. Jamal Murray entend en fait rejoindre Curry et Brogdon dans le club très select des « 50-40-90 », pour 50% de réussite générale aux tirs, 40% derrière l’arc et 90% sur la ligne de réparation. Steve Nash, Larry Bird, Kevin Durant, Reggie Miller, Dirk Nowitzki, Mark Price ou plus récemment Elena Delle Donne sont également membres de ce club.

Jamal Murray a-t-il les moyens de les imiter ? Il va lui falloir gagner des points de pourcentage de réussite, car après trois saisons dans le Colorado, il stagne à 43% de réussite dont 36% à 3-points.

« Il veut aussi être All-Star, les All-Stars ne déjouent pas d’octobre à novembre »

« Tu veux rentrer chaque tir mais ça ne va pas arriver comme ça », remarque le Canadien. « Le plus important est d’être régulier, efficace et d’obtenir de bons tirs, faire tourner le ballon quand je peux et rentrer mes lancers-francs. C’est un objectif important pour moi cette saison ».

Cet objectif passera sans doute par de la constance dès l’entame de la saison. Jamal Murray a jusqu’ici toujours affiché des pourcentages médiocres sur les mois d’octobre. C’est ce qui a poussé son coach à… imprimer ses statistiques passées sur le mois en question. « Il veut aussi être All-Star, les All-Stars ne déjouent pas d’octobre à novembre », justifie le technicien. « Ils répondent présent et produisent chaque soir de manière régulière ».

En l’occurrence, Mike Malone n’a été vraiment convaincu par son joueur durant cette présaison. En quatre matches, il n’a tourné qu’à 10 points de moyenne avec 38% aux tirs dont 22% de loin…

« Ces chiffres doivent être améliorés », réclame logiquement le technicien. Ce dernier ajoute : « Je crois que Jamal doit être un petit peu plus discipliné lorsqu’il s’agit d’être prêt à shooter quand le ballon te revient. Si ce n’est pas le cas, il faut créer pour quelqu’un d’autre ».

Jamal Murray Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2016-17 DEN 82 22 40.4 33.4 88.3 0.5 2.1 2.6 2.1 1.5 0.6 1.4 0.3 9.9
2017-18 DEN 81 32 45.1 37.8 90.5 1.0 2.7 3.7 3.4 2.1 1.0 2.1 0.4 16.7
2018-19 DEN 75 33 43.7 36.7 84.8 0.9 3.4 4.2 4.8 2.0 0.9 2.1 0.4 18.2
2019-20 DEN 59 32 45.6 34.6 88.1 0.8 3.2 4.0 4.8 1.7 1.1 2.2 0.3 18.5
Total   297 29 43.9 35.8 88.0 0.8 2.8 3.6 3.7 1.9 0.9 1.9 0.3 15.6

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Denver Nuggets en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés