Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Les Bulls autorisés à enlever le salaire d’Omer Asik de leur masse salariale

Malade, le Turc a mis un terme à sa carrière et la NBA autorise Chicago à augmenter son enveloppe pour la free agency.

Avec 20.8 millions de dollars pour recruter, les Bulls vont animer le marché, et ils vont même pouvoir ajouter trois millions de plus puisque la NBA a accepté leur requête. En avril, les dirigeants avaient demandé à ce que le salaire d’Omer Asik, qui devait toucher trois millions de dollars la saison prochaine, puisse être enlevé de la masse salariale.

La NBA a accepté pour la simple et bonne raison que le Turc souffre de la maladie de Crohn et d’arthrite, et que ça l’a contraint à mettre un terme à sa carrière.

Pour autant, les Bulls devront lui verser cette somme, mais elle ne compte plus dans la masse salariale, et ils disposent désormais de 23.8 millions de dollars pour recruter. On leur prête l’intention de se positionner sur Patrick Beverley, le rugueux meneur de jeu des Clippers. Ce serait un retour à la maison pour lui puisqu’il est originaire de Chicago, mais la concurrence sera tenace, et notamment celle de Dallas qui souhaite aussi le recruter.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chicago Bulls en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés