NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
CHA
WAS1:00
PHI
DEN2:00
MIA
ATL2:00
POR
NYK4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • CHA2.14WAS1.66Pariez
  • MIA1.19ATL4.35Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Rockets – Warriors : ne sous-estimez jamais le cœur d’un champion !

Derrière 23 pts de Stephen Curry en dernier quart-temps, 33 au total, tous inscrits en deuxième mi-temps, les Warriors ont réalisé l’impossible. Gagner à Houston, sans Kevin Durant, malgré 62 pts du duo Harden – Paul pour arracher une cinquième finale de conférence de suite (118-113) !

Transparent avant la mi-temps puis phénoménal ensuite, Stephen Curry n’aurait pas pu tuer le match sans la performance incroyable de tous ses coéquipiers. Klay Thompson (27 points dont 21 en première mi-temps) les a maintenus à flot en début de match, Draymond Green (8 points, 10 rebonds, 7 passes) a été omniprésent, Andre Iguodala (17 points à 5/7 de loin) exemplaire, Kevon Looney (14 points), Shaun Livingston (11 points), Jordan Bell et Quinn Cook tous sensationnels !

Avec Andrew Bogut titulaire à la place de Kevin Durant, les Warriors démarrent la rencontre en éprouvant de grandes difficultés à générer de bons tirs sur attaque placée. Heureusement pour eux, les Rockets ne font guère mieux. Menés par un Chris Paul qui compte une faute offensive et deux ballons perdus, ils permettent à leur adversaire d’enchainer les paniers en transition. La première mauvaise nouvelle de la soirée vient toutefois pour Golden State quand Stephen Curry écope de sa deuxième faute personnelle en atterrissant dans le cylindre de James Harden (10-10).

James Harden et Chris Paul répondent présents

Alors que James Harden fait deux sur trois aux lancers francs, Steve Kerr ne prend alors aucun risque et fait appel à Quinn Cook pour suppléer son double MVP. Derrière l’adresse de Klay Thompson, une superbe passe de Bogut pour Green qui part en backdoor, et le premier rebond offensif de Kevon Looney, les Warriors parviennent quand même à prendre cinq points d’avance. Mais grâce à un tir de loin d’Harden et un 2+1 d’Austin Rivers, Houston n’a toutefois besoin que de 40 secondes pour reprendre l’avantage (20-19). Malgré les 14 points de James Harden et la deuxième faute de Draymond Green, Golden State reste au contact grâce à un super Klay Thompson et des entrées encourageantes de Cook et de Looney (28-27).

Kerr continue d’ouvrir son banc pour débuter le deuxième quart temps. Outre le retour de Curry, il lance Jonas Jerebko et Shaun Livingston, les 10e et 11e Warriors à fouler le parquet ! Les Rockets trappent alors Curry sur chaque pick & roll mais ce dernier trouve Looney, tout en contrôle dans ses rolls, et celui-ci enchaine les bonnes décisions.

Dominés outrageusement aux rebonds offensifs, les Rockets voient cependant cinq points de suite de Chris Paul, déjà auteur de onze points, les garder devant au score (37-35). Avec un Stephen Curry muet, à 0 sur 5 aux tirs, les Dubs continuent toutefois de s’accrocher. Leur défense tient le choc, leur altruisme parle, et un dunk tonitruant de Shaun Livingston leur donne trois points d’avance (42-39).

Klay Thompson et les coiffeurs à la rescousse de Curry

La soirée de Stephen Curry vire un peu plus au cauchemar lorsqu’un passage en force bien provoqué par P.J. Tucker lui donne sa troisième faute. Les autres Warriors passent alors à la vitesse supérieure. Jordan Bell contre James Harden par deux fois, Klay Thompson enchaine deux tirs de loin, et Green envoie Bell au alley-oop pour terminer un 8-0 (50-42) ! Alors que Thompson marque son cinquième 3-points de la première mi-temps, les Rockets règlent aussi leur mire et deux tirs primés de Gerald Green et d’Austin Rivers renvoient les deux équipes aux vestiaires sur un score parité (57-57).

À la pause, avec un Curry qui a seulement pu jouer 12 minutes et qui n’a marqué aucun point, les Warriors sont dans le match grâce aux 21 points de Klay Thompson, aux 11 balles perdues des Rockets et à un effort de tous les instants de leur remplaçants qui comptent 20 points, soit le double de leur moyenne sur cette série.

Chris Paul répond au sursaut de Stephen Curry

Alors que Stephen Curry trouve enfin le chemin du cercle, Houston revient sur le terrain avec la main chaude. Eric Gordon, puis Chris Paul à deux reprises font mouche de loin mais Andre Iguodala les imite et deux lancers francs de Jordan Bell les gardent au contact (68-68). Les deux équipes continuent sur cette lancée. Tucker, Harden et Thompson ajoutent leur banderille de loin alors que Draymond Green doit rejoindre le banc avec quatre fautes.

Malin, Hames Harden provoque une nouvelle faute sur un tir à 3-points mais ne fait qu’un sur trois sur la ligne de réparation. Looney lui fait mieux. Précieux face aux trappes incessantes de la défense Texane sur Curry, et même Thompson, il va chercher une faute et égalisent aux lancers francs, avant que le premier 3-points de Curry ne donne l’avantage aux Warriors (80-79). Chris Paul lui répond immédiatement et domine les deux dernières minutes de ce troisième quart temps. Il profite de l’absence de Klay Thompson et de Draymond Green pour trouver ses tirs et créer pour ses partenaires. Il marque quatre points et délivre deux caviars à Clint Capela pour donner cinq points d’avance à Houston (87-82).

Houston rate le coche

CP3 insiste tout de suite en forçant Quinn Cook à switcher sur lui et marque encore. À -7, et sans créateur sur le terrain, un 3-points d’Iguodala, et des tirs ratés en première intention de Gerald Green, font un bien fou aux Dubs. Dans la foulée, Curry règle la mire à dix mètres, Iguodala intercepte une passe téléphonée d’Harden, et Livingston remet les deux équipes dos à dos (97-97).

Les deux défenses prennent alors le dessus. Le score reste inchangé pendant près de trois minutes avant que Draymond Green ne trouve Kevon Looney sous le cercle pour donner l’avantage aux champions en titre. Dans la foulée, une super défense de Klay Thompson stoppe les Rockets et un 3-points de folie de Curry donne cinq points d’avance à son équipe (102-97). Avec trois minutes à jouer, James Harden lui répond aussitôt mais cette fin de match appartient au meneur des Warriors.

Stephen Curry avait gardé le meilleur pour la fin

Sur l’action suivante, il attaque le cercle pour finir un lay-up. Chris Paul l’imite mais Curry surenchérit avec un 3-points incroyable pour conserver cinq points d’avance (107-102). Harden réduit l’écart d’un lay-up mais Golden State nous sort une possession vintage pour tuer le match. Les Rockets trappent le pick & roll Curry – Green, Curry lâche tout de suite la balle à Draymond qui attaque le cercle, force l’aide, décale Iguodala sur l’aile qui fait l’extra pass pour Klay Thompson… SPLASH (110-104) !

Avec six points d’avance et 35 secondes à jouer, Houston est K.O. debout. Harden, Tucker, et Rivers ont beau marquer de loin, Stephen Curry ne tremble pas sur la ligne des lancers francs avec huit réussites. Avec 16 points dans les cinq dernières minutes, Stephen Curry crucifie donc Houston pour offrir aux Warriors une 21e série de playoffs de suite avec une victoire à l’extérieur, et trois jours de repos qui feront du bien avant la finale de conférence.

Côté Rockets, cette défaite sera difficile à digérer. Tout penchait en leur faveur avant cette rencontre et, pourtant, ils ont laissé filer une opportunité en or. Malgré les difficultés de Stephen Curry, ils n’ont jamais pu créer l’écart, dominé dans l’engagement par les seconds couteaux adverses.

Et en fin de match, ils ont payé des erreurs défensives et des pertes de balles. L’été va être long dans le Texas…

Rockets / 113 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
P. Tucker 45 5/8 3/6 2/2 1 3 4 2 3 3 0 0 15 21
C. Capela 31 5/11 0/0 0/0 6 4 10 1 4 0 3 0 10 12
C. Paul 38 11/19 3/6 2/2 2 9 11 6 5 0 2 0 27 34
J. Harden 39 11/25 6/15 7/12 1 7 8 5 3 4 6 0 35 27
E. Gordon 37 4/10 1/2 0/0 0 1 1 4 2 0 2 0 9 6
N. Hilario 9 1/1 0/0 0/0 2 0 2 1 1 0 1 1 2 5
A. Rivers 18 3/6 2/3 1/1 0 1 1 1 3 0 0 0 9 8
G. Green 12 2/9 2/7 0/0 0 2 2 0 0 2 1 0 6 2
I. Shumpert 11 0/0 0/0 0/0 0 1 1 1 1 0 0 0 0 2
Total 42/89 17/39 12/17 12 28 40 21 22 9 15 1 113
Warriors / 118 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
D. Green 37 4/9 0/2 0/2 2 8 10 7 4 1 4 1 8 16
A. Bogut 12 0/1 0/0 0/0 0 3 3 1 1 0 1 1 0 3
S. Curry 34 9/20 4/11 11/11 0 5 5 4 4 0 3 0 33 28
A. Iguodala 38 6/11 5/8 0/2 1 1 2 3 1 5 3 0 17 17
K. Thompson 40 10/20 7/13 0/0 0 2 2 2 2 1 4 2 27 20
J. Bell 11 1/2 0/0 2/2 1 1 2 1 2 0 0 2 4 8
J. Jerebko 12 1/3 0/2 0/0 1 0 1 2 2 0 1 0 2 2
A. McKinnie 7 0/0 0/0 0/0 0 1 1 0 0 0 0 0 0 1
K. Looney 20 6/8 0/0 2/2 4 1 5 1 2 1 1 1 14 19
Q. Cook 16 1/5 0/2 0/0 0 2 2 3 0 1 0 0 2 4
S. Livingston 14 4/6 0/0 3/4 1 1 2 1 1 0 0 0 11 11
Total 42/85 16/38 18/23 10 25 35 25 19 9 17 7 118

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Golden State Warriors en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés