Matchs
hier
Matchs
hier
News Résumé

Héroïques, les Warriors arrachent le Game 5… mais perdent Kevin Durant

D’habitude injouables en troisième quart temps, les Warriors ont failli tout perdre lors de douze minutes catastrophiques qui les ont vu gaspiller 14 points d’avance et perdre Kevin Durant sur blessure. Mais dans le sillage des « Splash Brothers » (52 points) et de l’incroyable duo Draymond Green – Kevon Looney, ils ont tenu bon pour prendre le dessus dans ce Game 5 (104-99).

Si cette cinquième manche débute sur un score de parité, 14 partout, après six minutes de jeu, Golden State ne montre pas un visage plus agressif que lors des deux derniers matchs. À l’exception de quelques transitions bien négociées suite à des tirs ratés adverses, leur attaque sur jeu placé manque de rythme. Les joueurs marchent ou trottinent et enchainent les tirs difficiles qui trouvent pourtant le chemin des filets, à l’image des dix points du duo Klay Thompson – Kevin Durant.

En face, James Harden continue lui sur sa lancée avec sept points rapides et ses coéquipiers lui emboitent le pas avec une intensité toujours autant décuplée et un état d’esprit plus conquérant que les champions en titre.

Klay Thompson a retrouvé sa patte

Ce sont pourtant les Warriors qui assènent le premier coup. Leur défense limite Houston à 4/11 aux tirs et provoque six pertes de balles. Kevon Looney gobe rebond offensif après rebond offensif, Draymond Green compte déjà 8 passes décisives et deux 3-points de suite de Klay Thompson suivi de deux dunks de Kevin Durant leur donnent dix longueurs d’avance (27-17). Golden State termine le quart temps sur un 17-3, domine le rebond 14 à 6, et prend le large malgré un Stephen Curry à 0 point (31-17).

Dominé par Eric Gordon lors des deux matchs à Houston, Klay Thompson marque son 15e point du match sur un nouveau tir longue distance alors que son adversaire doit attendre la deuxième minute du deuxième quart temps pour enfin débloquer son compteur grâce à deux lancers francs. Comme depuis le début de la série, les premières minutes de cette seconde période tournent à l’avantage des Rockets. Derrière cinq points de James Harden, quatre lancers francs, et le retour de leur défense, ils passent un 10-0 à leur adversaire pour revenir à -3 (40-37).

Deux MVPs valent plus qu’un

Dans une Oracle soudain tendue, Kevin Durant rassure son monde. Il enchaine un tir à 3-points et va chercher deux lancers francs pour permettre à Golden State de réagir. Mike D’Antoni demande tout de suite temps mort mais les Warriors enfoncent le clou. Draymond Green mène cinq stops défensifs de suite et les cinq premiers points de Stephen Curry, suivis par cinq autres de KD terminent un 17-0 qui relègue Houston à -20 (57-37) !

Dans l’euphorie générale, les Dubs virent dans l’excès inverse. Ils ne marquent plus un point lors des trois dernières minutes de la mi-temps et voit James Harden ramener les Texans à -14 (57-43). À la pause, le MVP est le seul Rocket au dessus des dix points alors que ses coéquipiers sont à 9 sur 31 aux tirs dont 0 sur 7 pour Eric Gordon.

Scénario catastrophe pour Golden State

Alors que Tucker et Paul font mouche, il faut attendre plus de deux minutes pour voir Klay Thompson briser la disette de son équipe d’un 3-points dans le corner. Les Warriors sont cependant toujours à l’envers. Ils ratent quatre de leurs six premiers tirs, perdent deux ballons, laissent Houston, jusqu’ici limité à un rebond offensif, en prendre quatre en cinq minutes et un 3-points de Gordon suivi d’un lay-up de Tucker réduit l’écart de moitié (62-55).

Si quatre points de Stephen Curry semblent relancer Golden State, quatre nouvelles pertes de balles absolument incroyables et un lay-up raté du double MVP rendent Steve Kerr fou de rage et permettent à Houston, grâce à deux 3-points de James Harden et d’Iman Shumpert de revenir à -1 (66-65).

Sur l’action suivante, Kevin Durant sort les Warriors de leur torpeur offensive mais à la reception de son tir, il attrape son mollet, boite difficilement jusqu’au banc de touche et disparait dans le tunnel qui mène aux vestiaires. Dans une oracle sous le choc, James Harden voit alors rouge et enchaine quatre points pour donner l’avantage aux Rockets (69-68) ! Stephen Curry prend alors ses responsabilités en marquant les quatre derniers points de son équipe et après un quart-temps catastrophique pour Golden State, les deux équipes se retrouvent dos-à-dos (72-72).

Les « Splash Brothers » prennent les choses en mains

Alors que toute l’Oracle attend des nouvelles de KD, les Warriors ne s’avouent pas vaincus. Jonas Jerebko répond à un 3-points d’Iman Shumpert, avant que cinq points de Stephen Curry ne donnent trois points d’avance aux locaux (84-81). Poussé par ses fans, Golden State continue de faire la course en tête mais les Rockets ne se laissent pas distancer. Un 3-points d’Eric Gordon et un lancer franc de Chris Paul les gardent sur les talons des Californiens. Stephen Curry a beau en rajouter une couche avec un nouveau tir de loin, Eric Gordon lui répond du tac-au-tac alors que nous entrons dans les cinq dernières minutes (89-88).

Avec cinq fautes personnelles, Draymond Green provoque un passage en force osé sur Chris Paul mais récolte une faute technique. Sur des charbons ardents, le poumon des Warriors répond en dégainant à 3-points avant d’être imité dans la foulée par Klay Thomspon suite au sixième rebond offensif de Kevon Looney. Les Warriors sont à +8 et l’Oracle en feu (97-89) !

Houston rate le coche

Conscients de l’opportunité qu’ils ont, les Rockets jettent leurs dernières forces dans la bataille. Dans le sillage de Chris Paul, ils reviennent à -4 alors que Draymond Green écope de sa sixième et dernière faute (99-95). Avec une minute à jouer, Stephen Curry hérite logiquement de la balle. Il rate un floater face à la défense de PJ Tucker mais prend son propre rebond et va chercher deux lancers ô combien importants. Houston répond toutefois rapidement par un dunk de Capela et à 39 secondes de la fin du match, les Warriors sont à +4 avec le ballon.

Steve Kerr grille alors ses deux derniers temps morts, douze secondes s’écoulent et Houston fait faute sur Andre Iguodala, qui fait un sur deux. James Harden attaque alors rapidement le cercle pour revenir à -3.

Avec 18 secondes au chrono, les Rockets décident de défendre, sont à deux doigts d’intercepter la balle sur une passe hasardeuse de Klay Thompson, trappée près de la ligne de touche, mais Kevon Looney parvient on ne sait comment à récupérer la balle, et à la redonner à son arrière qui finit par marquer sous le cercle pour tuer le match ! Les Warriors l’emportent, l’Oracle aura au minimum droit à un autre match, mais la blessure de Kevin Durant pèse lourd dans la balance…

Warriors / 104 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
D. Green 40 3/8 2/4 0/0 2 10 12 11 6 1 4 0 8 23
K. Durant 32 8/18 2/7 4/5 0 5 5 4 2 1 5 0 22 16
S. Curry 44 9/23 3/11 4/5 2 4 6 5 2 0 3 0 25 18
A. Iguodala 33 5/9 0/2 1/2 2 2 4 5 3 0 0 0 11 15
K. Thompson 45 11/20 5/10 0/0 0 4 4 1 1 3 1 0 27 25
J. Jerebko 5 1/3 1/3 0/0 1 0 1 0 0 0 0 0 3 2
A. McKinnie 5 0/0 0/0 1/2 0 1 1 0 0 0 1 0 1 0
K. Looney 22 1/2 0/0 3/4 5 4 9 2 3 1 1 1 5 15
Q. Cook 0 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
S. Livingston 14 1/2 0/0 0/0 0 0 0 0 2 0 0 0 2 1
Total 39/85 13/37 13/18 12 30 42 28 19 6 15 1 104
Rockets / 99 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
P. Tucker 45 5/9 3/5 0/0 1 9 10 1 2 2 3 1 13 20
C. Capela 26 3/10 0/0 0/0 5 9 14 1 2 0 3 0 6 11
C. Paul 38 3/14 0/6 5/6 1 5 6 6 5 2 3 0 11 10
J. Harden 45 10/16 3/9 8/10 0 4 4 8 4 4 2 1 31 38
E. Gordon 38 5/14 3/10 6/6 1 1 2 1 2 1 3 1 19 12
N. Hilario 4 2/2 0/0 2/2 0 0 0 0 0 0 0 0 6 6
A. Rivers 24 1/6 0/4 0/0 0 1 1 2 4 1 1 0 2 0
G. Green 3 0/1 0/1 0/0 0 0 0 0 1 0 0 0 0 -1
I. Shumpert 16 4/7 3/6 0/0 0 2 2 0 0 0 0 0 11 10
Total 33/79 12/41 21/24 8 31 39 19 20 10 15 3 99
Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *