Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

New Orleans – Denver : Nikola Jokic en sauveur !

Toujours en effectif réduit, les Pelicans ont bien failli s’offrir une autre top team de l’Ouest, 24 heures après leur victoire face aux Rockets, mais Nikola Jokic (20 points, 13 rebonds, 10 passes) a eu les reins solides dans le money-time pour permettre aux Nuggets de s’imposer (105-99).

En back-to-back, New Orleans continue d’impressionner. Après le match référence de Jahlil Okafor de la veille, c’est grâce à son adresse à 3-points que la formation d’Alvin Gentry a pu rester dans le match. Lorsqu’il faut répondre au 13-2 des Nuggets dès le retour des vestiaires avec un Will Barton encore chaud (58-66), ce sont Darius Miller et Jrue Holiday qui sont montés au créneau pour maintenir les Pels dans le coup malgré toute l’application de Denver en fin de troisième quart (75-86).

Les Pelicans euphoriques de loin

Auteur de son meilleur match de la saison, le rookie Kenrich Williams (21 points à 5/9 de loin) prend ensuite le relais avec brio avec trois missiles derrière l’arc qui ramènent les locaux à une possession (89-91).

Paul Millsap et Malik Beasley croient faire le nécessaire pour redonner un peu d’air aux Nuggets, ce dernier y allant de son 3-points pour porter la marque à 93-100 à 3 minutes de la fin. Mais Ian Clark et Jrue Holiday (22 points, 6 rebonds, 6 passes) réussissent un nouveau coup d’éclat en faisant mouche de loin. Le meneur des Pelicans, « go-to-guy » de son équipe envoie un step back en tête de raquette sur la tête de Malik Beasley qui ramène alors la franchise de Louisiane à -1 (99-100).

Nikola Jokic casse l’ambiance

C’est à ce moment que Denver s’en remet à sa version du « Big Fundamentals », à savoir Nikola Jokic, pour se tirer d’affaire. Défendu par Jahlil Okafor, le Serbe fait apprécier son « footwork » pour déborder son adversaire et passer deux lay-ups renversés. Cette fois, New Orleans ne parvient pas à répondre, les deux dernières tentatives de loin de Darius Miller et Ian Clark à 3-points ne trouvant pas la cible (99-105).

Sans Jamal Murray depuis trois matchs, les Nuggets ont eu chaud, mais s’en sortent avec une quatrième victoire consécutive avant de recevoir les Rockets demain soir. Le lendemain, les Pelicans seront attendus à San Antonio.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *