NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
MIA
BOS2:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • MIA2.42BOS1.62Pariez
  • DEN3.1LOS1.4Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Le MVP de la nuit : Kemba Walker, « scoring machine » intenable

Deux jours plus tôt, il aurait déjà dû hériter de ce titre honorifique. Mais à la dernière seconde, Jimmy Butler avait gâché la sortie à 60 points de Kemba Walker. Cette nuit, face à une autre grosse écurie de la conférence Est, les Celtics, la victoire est au bout pour les Hornets. Et ces derniers peuvent à nouveau remercier leur meneur vedette.

La densité physique imposée par son vis-à-vis, Marcus Smart, en fin de rencontre ne l’a pas empêché de scorer 21 points dans l’ultime période ! Avec son 7/13 de loin, Kemba Walker, bien épaulé par Tony Parker pour finir le match, a terminé la rencontre avec une nouvelle pointe : 43 points (14/25), 5 passes et 4 rebonds pour 37 d’évaluation.

« Il a été incroyable », confirme Gordon Hayward, « d’autant que notre plan sur le match était de le stopper. C’est un joueur incroyable. »

Les Celtics ont subi les foudres du joueur le plus prolifique de la ligue dans les 4e quart-temps. Avec près de 10 points de moyenne dans ces périodes clés, il est largement devant LeBron James et tous les autres dans cette catégorie.

« Je voulais juste gagner mec », note Kemba Walker qui n’a pas hésité à crier un « This is my city ! » après un gros tir en fin de rencontre. « Je voulais gagner un match serré, le genre qu’on connait la plupart du temps cette saison. Les choses n’ont pas toujours tourné en notre faveur dans ces situations, hormis ce soir et ça fait plaisir. »

Fait notable, ses 103 points inscrits en deux matchs (on vous laisse calculer la moyenne…) interviennent après son plus mauvais match de la saison à Cleveland (7 points à 2/16). Avec cette réaction spectaculaire et ces deux coups de chaud consécutifs, le Hornet vient de ravir à Stephen Curry la première place au classement des meilleurs scoreurs de la ligue (un peu moins de 30 points par match), tout en restant dans le Top 20 des meilleurs passeurs.

Il profite aussi de la blessure du meneur californien pour prendre la tête au niveau des tirs à 3-pts rentrés cette saison (65).

« Cela signifie beaucoup mais il est encore tôt dans la saison », ne se fait pas d’illusion Kemba Walker. « Je n’aurais jamais imaginé une fois dans ma vie être aussi haut dans des classements de scoreurs NBA. Mais je vais essayer de continuer, faire ce que je peux pour gagner les matchs. »

Épaté lui aussi, son coach James Borrego n’hésite pas à charrier : « On s’attendait à un nouveau match à 60 points, mais un match à 43 points, ça le fait pour ce soir ! Il est incroyable. C’est un joueur unique, une performance unique et un début de saison unique. » Qui, à ce rythme-là, sera évidemment récompensé par une 3e sélection de suite au All-Star Game.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Charlotte Hornets en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés