NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
ATL
LAC1:30
HOU
WAS2:00
UTH
NYK3:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • ATL1.52LA 2.55Pariez
  • HOU1.63WAS2.35Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Présentation du Sweet 16 : la South Region

La March Madness attaque le Sweet 16, et Basket USA vous propose un preview région par région des rencontres prévues vendredi et samedi. On commence par la South Region, l’une des plus relevées de cette March Madness, et les quatre favoris sont au rendez-vous.

LE PROGRAMME

North Carolina  (1) vs Butler (4)

Souvent présent au Sweet 16, UNC possède cette saison une très belle équipe emmenée par les expérimentés Kennedy Meeks (2m08, 22 ans) et Justin Jackson (2m03, 21 ans). Après une première victoire convaincante face à Texas Southern (103-64), les Tar Heels ont eu un peu plus de difficultés face à une très belle équipe d’Arkansas (72-65). Du côté de Butler, les joueurs de Chris Holtmann ont certes fait le nécessaire pour s’imposer lors de leur deux premières rencontres face à Winthrop (76-64) et Middle Tennessee (74-65) mais sans réellement impressionné. On mise donc sur les Tar Heels.

Kentucky (2) – UCLA (3)

Probablement la plus belle affiche de cette région. Deux équipes au style offensif qui vont faire parler la poudre ce vendredi. Sur le parquet, de la star NBA en devenir avec Malik Monk, De’Aaron Fox et Bam Adebayo côté Kentucky, opposés à Lonzo Ball et TJ Leaf. Le potentiel futur numéro 1 de la draft va donner du fil à retordre à Fox. Alors que les joueurs de Steve Alford ont impressionné lors de leurs victoires face à Kent (97-80 ) et Cincinnati (79-67), Kentucky a éprouvé plus de difficultés pour arriver au troisième tour après des victoires étriquées face à Northern Kentucky (79-70) et Wichita State (65-62). Sur la forme du moment, UCLA part légèrement favori, mais la clé de ce match résidera dans la capacité d’UK à cadenasser l’influence de Lonzo Ball dans son organisation du jeu.

LES JOUEURS À SUIVRE

Kennedy Meeks (UNC): le pivot des Tar Heels demeure une valeur sûre à son poste. Auteur d’une March Madness solide et de sa meilleure saison statistique (12.7 points et 9.1 rebonds), il est enfin devenu le point de fixation intérieur des Tar Heels. Efficace, bien placé, toujours présent lors des moments clés, il est précieux dans le système de Roy Williams.

Malik Monk (Kentucky) : scoreur attitré des Wildcats, il passe totalement à côté de sa compétition pour l’instant. Peu à l’aise offensivement, il met en difficulté son équipe par son manque de paniers notamment dans les moments forts du match. Si cela n’a pas eu trop d’importance lors des deux premières rencontres, John Calipari aura clairement besoin de lui pour venir à bout des Bruins. Attention donc à son réveil…

Lonzo Ball (UCLA): même si son père est insupportable, on ne présente plus le talent du meneur d’UCLA. Ultra complet, celui qu’on compare souvent à Jason Kidd reste sur les mêmes bases que pendant la saison régulière. Son duo avec TJ Leaf est l’un des plus complets de NCAA cette saison, et Lonzo Ball peut peser sur un match par sa gestion du tempo et ses passes.

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi