News

Le MVP de la nuit : Klay Thompson et ses 60 points en 29 minutes

Klay Thompson a pris feu« Inconscient. Je suis prêt à parier que personne ne pourra aller chercher ce record. » Voilà comment Stephen Curry a défini Klay Thompson et sa nouvelle explosion offensive. L’Oracle l’avait déjà vu mettre 37 points en un quart temps face aux Kings mais, cette nuit, il a une nouvelle fois décroché sa place dans les livres d’histoire de la NBA en devenant le premier joueur depuis l’instauration des 24 secondes en 1954 à marquer 60 moins en moins de trente minutes.

L’intéressé était pourtant égal à lui-même après la rencontre, préférant se souvenir des tirs manqués…

« J’avais l’impression que tous les tirs que je prenais étaient des bons tirs. Je me suis en mis rythme grâce à des tirs faciles en début de match, et généralement ça me permet de trouver des opportunités et d’être plus actif. C’est comme ça que je suis le plus dangereux, » explique-t-il. « À la mi-temps, j’étais énervé d’avoir raté un tir ouvert dans le corner. Pour un shooteur, c’est comme raté un lay-up ! Tous les meilleurs tireurs de l’histoire étaient des perfectionnistes, et je pense que c’est la même chose pour Steph, Kevin, et pour moi. Je veux mettre tous mes tirs, et c’est pour cette raison que je me souviens des tirs que je manque plutôt que des tirs que je marque. Mais c’est la vie, 60 points en 29 minutes, c’est pas trop mal. »

Le dernier joueur NBA à avoir scoré 60 points n’est autre que Kobe Bryant lors de son dernier match en carrière, le 13 avril dernier. Grand fan du « Black Mamba », Klay Thompson a rendu hommage à celui qu’il l’a inspiré depuis qu’il joue au basket, tout en regrettant ne pas avoir pu jouer le dernier quart pour aller titiller les 81 points de la légende des Lakers.

« À chaque fois que je bats mon record en carrière, je regarde le dernier quart temps sur le banc. J’ai demandé à Steve (Kerr) de me refaire rentrer mais on a un gros road trip qui commence dans deux jours avec quatre matchs en cinq jours, donc c’est bien de pouvoir s’économiser, » relativise-t-il, avant d’enchainer sur le potentiel d’atteindre les 80 points. « C’est dur à dire, mais je pense que j’aurais pu aller chercher les 80 points… Peut-être qu’un jour j’en aurais l’opportunité. Être mentionné dans la même catégorie que Kobe, c’est inimaginable. Je ne sais pas si j’aurais pu battre son record, ça parait intouchable mais vous ne voulez pas vous imposer des limites. »

Klay Thompson est devenu le premier Warrior à atteindre la barre des 60 points depuis Rick Barry en mars 1974, et le premier joueur à marquer 40 points en une mi-temps depuis Jimmy Butler lors de la saison dernière.

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *