Matchs
hier
Matchs
hier
BOS101
MIA106
Pariez en ligne avec Unibet
  • LOS1.36DEN3.4Pariez
  • MIA2.26BOS1.7Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Le duo Thomas-Bradley fait chuter les Hornets

isaiah thomasHéroïques la veille face aux Warriors, les Celtics ont été récompensés de leurs efforts cette nuit en s’imposant sur le parquet de Charlotte, qui restait sur quatre victoires consécutives (93-98). Aux côtés d’un Isaiah Thomas au diapason (21 pts, 13 pds), c’est l’increvable Avery Bradley qui a montré la voie en prenant feu en 3e quart-temps puis en assurant la gagne à la fin (23 pts, 4/6 à 3-pts). En face, les Hornets n’ont jamais trouvé le bon rythme. En fin de partie, Steve Clifford s’en est remis à son nouveau leader, Nicolas Batum (21 pts, 8 rbds). Pour rester en vie d’abord, et mieux mourir ensuite à 3 petits points des C’s dans les dernières secondes, après un ultime airball du Français qui aura été surveillé de très près tout au long de la partie.

Bradley déclenche la foudre

Ce sont les C’s qui ont frappé les premiers après une première mi-temps âprement disputée dans laquelle le match de la veille s’est fait ressentir des deux côtés (42-38). En panne d’adresse extérieure avec notamment un départ à 1/10 à 3 points (dont 0/5 pour le seul Marvin Williams), les Hornets tentent alors de remettre un pied dans la raquette avec l’aide de Cody Zeller et des pénétrations de Kemba Walker.

Mais c’est bien Avery Bradley, auteur de trois paniers à 3 points en deux minutes, sur trois services d’Isaiah Thomas, qui va permettre à Boston de prendre les commandes de la rencontre. Imité par Jae Crowder puis Thomas de loin, il conclut ensuite ce cinglant 16-4 par un lay-up aux forceps qui plonge les Hornets dans le doute.

Batman à la rescousse

Parmi les moins mauvais en première mi-temps côté Hornets, Nicolas Batum va alors ramener son équipe à lui tout seul avec deux paniers sur jeu placé, et un 3 points dément à 8 mètres sur la tête d’Evan Turner. Un shoot qui fait exploser la Time Warner Cable Arena et qui replace Charlotte à seulement quatre longueurs à 12 minutes du terme (69-73).

L’adresse de Boston pique du nez à son tour et les protégés de Michael Jordan reviennent à égalité puis prennent l’avantage grâce à leur fameux tandem Lin-Lamb, en sortie de banc et présent au bon moment. Les deux Jeremy’s font la pluie et le beau temps et sur un service de Spencer Hawes, Lamb finit par égaliser à 3 poins (81-81).

Walker et Batum craquent les premiers

À deux doigts de craquer, les C’s tiendront pourtant jusqu’au bout, grâce à un tandem Thomas-Bradley plus lucide que Walker et Batum, souvent condamnés à l’exploit personnel. Les deux arrières de Boston se trouvent à deux reprises pour inscrire des paniers décisifs. Ce à quoi Walker et Batum répondront par trois tentatives d’égalisation ratée à 3 points dans les tous derniers instants, dont un airball de Nicolas Batum, symbole de la maladresse de son équipe cette nuit (93-96). Toujours aussi précieux en sortie de banc, c’est Evan Turner, tout en roublardise à deux secondes de la fin, qui assurera ce précieux succès à l’extérieur pour Boston.

Les Celtics vont à présent se préparer pour la réception des Cavs de LeBron James mardi soir, pour des retrouvailles toujours chaudes au TD Garden. Toujours privés d’Al Jefferson (mollet + suspension de 5 matchs), les Hornets tenteront de leur côté de relancer la machine à Orlando mercredi soir.

http://www.dailymotion.com/video/x3hxtx1_celtics-vs-hornets_sport

[box boxscore_121215_cha-bos]

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Charlotte Hornets en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés