Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Team USA Showcase : Kyrie Irving et Anthony Davis se tirent la bourre

Kyrie IrvingLe stage de Team USA s’est terminé par un « scrimmage » mettant aux prises les Bleus d’Anthony Davis (22 pts, 7 rbds) aux Blancs de Kyrie Irving (23 pts, 7 pds). Plus que le score final (128-106 pour les Blancs), on retiendra que certains sont clairement prêts à jouer ou rejouer avec les « grands » comme Irving et Davis donc, mais aussi Harrison Barnes ou Kenneth Faried. D’autres, en revanche, devront encore bosser pour espérer un jour porter le maillot des Etats-Unis dans une grande compétition.

Quand nos Bleus se retrouvent au calme du campus de l’INSEP, les Américains se retrouvent quant à eux à Las Vegas. Un autre décor… pour un autre monde ! Car quand on regarde les effectifs de ses deux équipes blanche et bleue, montées à la va-vite, on comprend que le niveau est encore très élevé au sein du pool Team USA.

Un match d’entrainement… au pas de course !

L’équipe des Blancs est rapidement menée de 10 longueurs en début de match (11-1) derrière l’adresse diabolique de Klay Thompson. Mais comme dans tout bon match d’entrainement, les écarts ne sont que momentanés. Et de fait, les balles perdues et les imprécisions sont légions pour des joueurs qui n’ont pu jouer ensemble que pendant quelques jours.

Anthony Davis (8 points) est le premier à laisser son empreinte sur le match avec un contre/interception monumental qui le voit carrément gober le ballon sur une tentative de alley oop, avant de partir en dribble sur la longueur du terrain et réaliser un coast to coast. Capable de tirer en périphérie, le pivot des Pélicans semble avoir mis son été à profit pour compléter sa panoplie offensive.

Mais son équipe bleue perd progressivement pied dans cette  première mi-temps en encaissant notamment un 21-3 qui voit les Blancs de Kyrie Irving repasser en tête (48-40). Il faut un alley oop assourdissant de DeMar DeRozan pour relancer les Bleus. Mais les Blancs ont également de quoi faire niveau détente avec, par exemple, Michael Kidd Gilchrist qui monte au cercle en pénétration.

Kyrie Irving, MVP officieux

Déjà auteur de 16 points (à 5/7 aux tirs) à la pause, Kyrie Irving démontre malgré ses 21 ans qu’il est déjà prêt pour endosser un rôle sur la scène internationale. Toujours aussi incontrôlable sur le jeu en pick and roll, le meneur des Cavs nous a gratifiés de ses plus beaux slaloms avec des finitions près du cercle spectaculaires, que ce soit à droite ou à gauche. Avec 23 points et 7 passes au final, Irving est le MVP officieux de ce match d’entraînement remporté 128-106 par les Blancs.

En face, Anthony Davis (22 points, 7 rebonds en 23 minutes) s’est montré le plus convaincant chez les Bleus. Et s’ils ont finalement dû s’incliner, l’équipe menée par Lillard, Barnes ou encore Wall peut se consoler en regardant les nombreux highlights produits durant la partie. Chacun de ses trois joueurs y est allé de son envolée… avec le meilleur pour Harrison Barnes, le Warrior, qui est venu décoiffer Ryan Anderson sur un dunk main gauche de toute beauté !

Certes brouillon et désordonné, le basket proposé durant ce scrimmage a été intéressant à plus d’un titre. L’objectif était évidemment de tester ces jeunes pousses dans des situations de jeu « à l’européenne », avec des défenses de zone et beaucoup de jeu d’écrans. Et si tout n’a pas été parfait, l’intensité a été au rendez-vous… et le spectacle avec !

Et puis, quel fan de basket ira se plaindre d’une balle perdue alors qu’il a enfin pu revoir un dunk du Manimal, ou un dribble chaloupé de Kyrie…

[videopub http://www.youtube.com/watch?v=zFOnD-806to]

box score Team USA showcase

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés