NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
CLE
MIL1:00
IND
CHA1:00
ORL
LAC1:00
ATL
SAC1:30
MIA
NYK1:30
BRO
DEN2:00
CHI
TOR2:00
SAS
MEM2:30
UTH
PHO4:00
POR
DAL4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • CLE2.44MIL1.56Pariez
  • IND2.03CHA1.79Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Sans Carmelo Anthony, New York « botte le derrière » de Miami

Après leur défaite embarrassante face aux Wizards, le Heat recevait les Knicks dans son antre de l’American Airlines Arena. Sans Melo qui vient de recevoir des points de suture à la main gauche, New York semblait désavantagé… mais après un tir de barrage avec 18 bombes qui font mouche, Miami hisse une nouvelle fois le drapeau blanc contre les Knicks (112-92). Et ce malgré les prouesses de LeBron James qui termine à 31 points, 10 rebonds et 9 passes.

Des Knicks décomplexés

La question avait été soulevée en début de partie par le sémillant Steve Kerr (un spécialiste du genre) : est-ce qu’en l’absence de leur leader offensif, les Knicks auraient l’espace nécessaire pour déclencher leurs tirs à trois points, exercice dans lequel ils mènent la NBA ? La réponse fut apportée sur le terrain par un 18/44 derrière l’arc, motivant la remarque suivante de Mike Woodson.

« La clé de notre attaque est que la balle circule d’un côté à l’autre car on a suffisamment de gars pour réussir les tirs. Je pense que tous nos joueurs sont confiants les uns en les autres. »

Avec 6 joueurs en double figure, les Knicks ont effectivement compensé l’absence de Melo en trouvant plus de contributeurs offensifs. Décisif dans le 3e quart-temps, Ray Felton a lui été bien inspiré de casser un record personnel aux réussites primées avec 27 points dont 6/10 à trois points plus 7 passes. JR Smith, le tueur des Bobcats, a également bien rebondi avec 13 points.

LeBron lâché par ses lieutenants

En face, le Big Three s’est rapidement transformé en Big One avec la doublette Wade – Bosh qui a cumulé un affreux 6/25 aux tirs pour un triste total de 25 points quand LeBron, à lui seul, portait son Heat avec 31 unités à plus de 50% (11/20). Ah oui ! Et il a frôlé un second triple double d’affilée pour une passe simplement…

Résultat des courses, Miami connaît sa pire défaite à domicile de l’ère « Big Three » avec cet éclat de 20 points, (112-92), alors même qu’il y avait égalité à la pause (53-53). La précédente remontait à un -15 subi contre Memphis la saison passée. Il faut dire que Lebron James était bien seul pour tenter de contenir l’armada new yorkaise.

Le Sheed : 1 tir par minute !

Après la pause, Steve Novak par exemple se rappelait au bon souvenir de son pote de Marquette avec 18 points et même Rasheed Wallace se mêlait à la fête en tentant 13 tirs en 14 minutes pour 12 points et 7 rebonds. Pablo Prigioni réussissait également un très bon passage avec 7 points et 6 rebonds en 13 minutes. Bref, vous avez compris : les Knicks étaient dans leur match et ils ont envoyé un message au Heat, mais aussi à toute la NBA.

[videopub http://www.youtube.com/watch?v=VphyXQYNmC0]

[box boxscore_061212_mia-nyk]

Tags →
A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires