Summer
league
Summer
league
MIA
OKC0:00
HOU
DET0:30
MEM
DAL2:00
PHI
POR2:30
SAC
UTH4:00
LAL
BOS4:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Joakim Noah avait essayé de recruter LeBron James aux Bulls

NBA – Les deux meilleurs ennemis de la rivalité Bulls-Heat auraient bien pu évoluer ensemble en 2010 puis en 2020.

LeBron James Joakim NoahLes relations entre LeBron James et Joakim Noah ont souvent été tendues, surtout au cours de leurs premiers affrontements, lorsque le « King » évoluait aux Cavs puis ensuite au Heat. Les accrochages entre les deux hommes ont été nombreux, même si les relations s’étaient ensuite apaisées, puisque LBJ avait même loué l’esprit de compétition aiguisé de son meilleur ennemi.

Invité du podcast « Pardon my take », l’ancien pivot emblématique des Bulls de 2007 à 2016 est revenu sur cette rivalité, glissant au passage qu’il avait fait de son mieux pour inciter LeBron James à signer à Chicago alors que ce dernier s’apprêtait à quitter Cleveland, à l’été 2010 donc. Lorsqu’on lui a demandé ce qu’il avait pensé des rumeurs faisant état d’une possible venue du « King » à Windy City, sa réponse a alors fusé.

Des duels épiques

« Comment ça ? J’ai essayé de le recruter ! », a-t-il rétorqué. « J’ai essayé de le faire venir à Chicago, les trois d’ailleurs, puisque Chris Bosh et Dwyane Wade aussi ».

L’histoire en a décidé autrement et Joakim Noah ne nourrit pas de regrets particuliers pour autant. L’affrontement entre Chicago et Miami est alors devenu plus qu’une simple rivalité, mais un duel entre deux philosophies.

« Au final, je trouve que tout a été super, juste nos batailles contre eux. Je pensais vraiment que si on avait été en bonne santé, on les aurait eus. Mais c’était cool. Il y avait aussi ce truc où ce n’était pas que Chicago qui était contre eux, c’était le pays tout entier ! À chaque fois qu’on allait quelque part, les gens nous disaient « F**k the Heat » ! » Et on était en quelque sorte l’équipe qui avait une chance, d’autant plus qu’on pouvait être vraiment fiers de s’être construit à travers la Draft. On était comme des frères, on avait reçu nos premiers salaires ensemble. Et on allait affronter l’envers du décor, fait de « free agency » et de « super teams ». Ils nous ont battus à chaque fois en playoffs, mais il y aura vraiment eu des combats que je n’oublierai jamais ».

Les Lakers préfèrent Dwight Howard à Joakim Noah

Quelques années plus tard, lors de la saison 2019/20, Joakim Noah a de nouveau eu une occasion de faire équipe avec LeBron James, aux Lakers cette fois.

Là aussi, des rumeurs étaient sorties, mais LA avait alors opté pour Dwight Howard, tandis que Joakim Noah avait atterri aux Clippers pour la dernière pige de sa carrière en NBA. Là encore, même s’il aurait aimé déguster de bonnes bouteilles de la cave de LeBron James, le destin en a voulu autrement.

« Ce n’est pas arrivé, et c’est probablement une bonne chose », a-t-il ajouté. « C’est peut-être mieux comme ça . Mais à ce moment-là, j’étais juste en train d’essayer de survivre. J’essayais juste de décrocher un contrat. C’était le mois de mars ou avril, je n’avais pas d’équipe. Je n’avais pas joué depuis quelques années, et quand on t’enlève tout ça… Je serais allé n’importe où ».

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités