Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Ettore Messina pisté par le Jazz

NBA – Ettore Messina pourrait-il revenir en NBA pour retrouver Will Hardy dans l’Utah ?

Sachant que Will Hardy a récemment laissé partir plusieurs de ses assistants, dont Alex Jensen qui exerçait dans la franchise depuis dix ans et s’était notamment occupé de Rudy Gobert, il y a des places à prendre dans le staff du Jazz pour préparer la prochaine campagne.

Selon Sportando, le nom d’Ettore Messina figurerait sur la liste des potentiels assistants coachs. Un nom déjà connu sur le circuit NBA, pour avoir précisément travaillé aux Spurs avec Will Hardy, et encore plus sur le circuit européen avec quatre titres en Euroleague notamment.

Actuellement sous contrat à Milan, qui pointe tranquillement en tête de son championnat après une saison mi-figue mi-raisin en Euroleague, Ettore Messina n’a pas vraiment confirmé de vif intérêt. À moins qu’il ne tienne à garder une complète confidentialité sur l’affaire, toujours en cours en coulisses…

« Je n’ai pas grand-chose à vous dire », a-t-il ainsi répondu à Eric Walden, le reporter du Salt Lake Tribune. « J’aime ce que je fais ici avec l’Armani Milano. »

Après avoir déjà été consultant pour les Lakers en 2012, puis assistant chez les Spurs pendant cinq ans entre 2014 et 2019, aux côtés de Gregg Popovich, le technicien transalpin de 63 ans se plait à la tête d’une grosse écurie européenne et ne voudra sans doute pas de nouveau franchir l’Atlantique pour un « petit » poste d’assistant.

Anciens collègues à San Antonio

Il fait état de tout son respect pour son homologue du Jazz, qu’il a bien connu au Texas pendant quatre saisons.

« Quand on partage le même bureau, le même avion, la même salle, le même vestiaire pendant des années, on développe forcément une relation forte. C’est une très bonne personne, très directe, il sait bien communiquer. De plus, il est toujours très bien organisé dans tout ce qu’il fait. Son attention aux détails est incroyable par rapport à son peu d’expérience. Il maîtrise le très haut niveau, avec une préparation saine, sans rien précipiter. »

Ayant recruté deux anciens joueurs NBA, Jason Terry qui s’occupait du Grand Rapids Gold en G-League, et Jeff Hornacek sur un poste de consultant, Will Hardy a déjà entamé la mue de son staff. Mais, lors de son interview de fin de saison il y a quelques semaines, il n’a rien voulu révéler pour le reste de son équipe.

« C’est une Ligue où tout change très vite. Et je ne suis pas encore sûr de ce qu’on va faire durant cette intersaison [pour son staff]. Il y a toujours des coups de fils pour savoir qui est éventuellement disponible dans ton staff, ou certains qui reçoivent des offres ailleurs. On ne veut jamais retenir quelqu’un d’une belle opportunité pour sa famille. Mais on n’a pas de plan établi à l’heure actuelle » a-t-il ainsi conclu.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités