NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
CHA
PHI1:00
CLE
CHI1:00
DET
WAS1:00
IND
NYK1:00
MIA
MIL1:30
TOR
OKC1:30
HOU
BRO2:00
MEM
DAL2:00
MIN
UTH2:00
NOR
DEN2:00
GSW
POR4:00
SAC
ORL4:00
LAC
BOS4:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • CHA2.88PHI1.36Pariez
  • CLE1.56CHI2.26Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Brandon Knight à la relance chez… les Knicks ?

NBA – Huitième choix de la Draft 2011, Brandon Knight a signé un contrat avec New York. Il n’était plus apparu dans la ligue depuis mars 2020 mais ira en G-League.

Tandis que toutes les franchises finalisent leurs effectifs en vue de la saison 2021/22, les Knicks ont surpris tout leur monde en annonçant la signature de… Brandon Knight !

Passé par Detroit, Milwaukee, Phoenix, Houston et Cleveland depuis 2011, le « combo guard » de 29 ans avait disparu des radars depuis mars 2020. À l’époque, il tentait de relancer sa carrière avec les Pistons (11.6 points, 2.3 rebonds et 4.2 passes de moyenne, en une dizaine de rencontres), avant que le Covid-19 ne le freine dans son élan.

Pour l’heure, les modalités du contrat de Brandon Knight ne sont pas encore connues. Il semble cependant compliqué d’imaginer que celui-ci soit garanti, quand on sait que la rotation de la franchise new-yorkaise est déjà très fournie au poste 1, avec Kemba Walker, Derrick Rose, Immanuel Quickley ou encore Miles McBride.

Sans compter celle du nouveau venu Brandon Goodwin, récipiendaire depuis peu d’un « Exhibit-10 ».

Mais Brandon Knight a en fait hérité d’un contrat similaire, pour permettre aux dirigeants de New York de le couper dans la foulée, et de disposer de ses droits et de le récupérer dans leur équipe de G-League.

LEXIQUE

Exhibit-10 : porte d’entrée vers un « two-way contract », puisque ce contrat signé au moment du « training camp » lie le joueur à l’équipe de G-League affiliée à une franchise NBA. La clause s’accompagne d’un bonus de 5 000 à 50 000 dollars, valable uniquement si, une fois coupé, le joueur s’engage dans l’équipe de G-League affiliée et y reste au moins 60 jours. La clause permet également à la franchise NBA de convertir le contrat en « two-way contract », en amont de la saison régulière. Si elle le fait, le joueur reçoit le bonus évoqué.

A lire aussi