NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Houston se félicite de sa grande marge de manœuvre après le transfert de James Harden

Avec l’arrivée de Victor Oladipo accompagnée de multiples premiers choix de Draft, Rafael Stone estime avoir fait le meilleur choix pour le futur de la franchise texane en acceptant le deal des Nets.

Au sein du « front office », sur le banc et sur le terrain, Houston aura été bousculé à tous les étages depuis la fin de la saison 2019/20, et présente désormais un tout nouveau visage après le départ de James Harden pour Brooklyn.

En échange de « The Beard », la formation texane a reçu Victor Oladipo, Dante Exum, Rodions Kurucs, quatre premiers tours de Draft non protégés (les choix 2022, 2024 et 2026 de Brooklyn et le choix 2022 de Milwaukee) ainsi que quatre « swaps » (2021, 2023, 2025 et 2027).

Alors que des discussions poussées avaient aussi lieu avec les Sixers, le nouveau GM des Rockets, Rafael Stone, a penché pour l’offre de Brooklyn, et a expliqué son choix en insistant sur la valeur des tours de Drafts obtenus.

« Je dirais que ce qui est super excitant dans ce deal, c’est qu’il nous donne de la souplesse », a-t-il ainsi déclaré lors d’une séance de questions/réponses. « En NBA, les picks, les plus élevés en particulier, sont la meilleure option. Tout le monde les apprécie. Tout le monde les valorise. D’un point de vue de la franchise, c’est une très bonne chose. Ça nous donne la possibilité de faire différents types de transactions au fur et à mesure qu’elles se présenteront, que ce soit cette année, l’année prochaine ou plus tard ».

Un super défi avec Victor Oladipo

Houston dispose toujours d’une équipe compétitive, même si les différentes éléments majeurs du groupe ont pour point commun d’être sujets aux grosses blessures, que ce soit John Wall, DeMarcus Cousins, Eric Gordon et le dernier arrivé, Victor Oladipo. Pour Rafael Stone, il était donc nécessaire pour les Rockets d’assurer leurs arrières.

Victor Oladipo demeure une monnaie d’échange plus qu’intéressante pour les Texans qui espèrent désormais que le « mariage parfait » aura bien lieu entre l’ancien arrière des Pacers et le tandem Wall-Cousins.

« C’est un joueur extrêmement talentueux, un « two-way player » qui a évolué a un niveau extraordinairement élevé », a rappelé le GM des Rockets. « Il sort bien sûr d’une blessure importante. Mais il est de retour. Il est déjà très bon, mais je pense que dans son esprit comme dans le nôtre, il a encore une marge de progression, ce qui est très enthousiasmant ».

Rafael Stone a également indiqué que Houston allait se montrer agressif afin d’essayer de renforcer l’équipe en utilisant sa « trade exception » à 10.6 millions de dollars, valable jusqu’à fin mars.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |