Pariez en ligne avec Unibet
  • IND1.65OKL2.25Pariez
  • PHI1.17CLE5.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Le MVP de la nuit : Kemba Walker sabote l’anniversaire de Kyrie Irving

Avec 36 points, 11 rebonds et 9 passes, Kemba Walker a été énorme pour renverser les Celtics.

Avec 18 points d’avance à huit minutes de la fin, Kyrie Irving pensait pouvoir profiter tranquillement de son anniversaire. Sauf que les Celtics se sont écroulés face à un Kemba Walker qui va inscrire 18 de ses 36 points dans le dernier quart-temps !

Le meneur de Charlotte va ainsi renverser le momentum, menant un 30-5 qui laisse beaucoup de frustration à Boston.

« En fin de match, il fallait venir en aider autant que possible. Il aurait fallu le trapper un peu plus, comme toutes les autres équipes font », peste ainsi Kyrie Irving. « Mais nous ne l’avons pas fait. Il nous tue chaque fois qu’on le joue. Pas de surprise. »

Contrairement aux Nets ou à d’autres équipes, qui ont en effet tout fait pour priver Kemba Walker du ballon et le forcer à lâcher le cuir, Boston est resté fidèle à sa stratégie : en défendant en un-contre-un et en acceptant les « switchs ».

De quoi permettre au meneur de Charlotte de profiter de duels favorables, et d’attaquer à de multiples reprises Jayson Tatum. Mais pour Brad Stevens, la défaite de son équipe repose sur de multiples facteurs, et pas seulement la stratégie défensive.

« Evidemment, quand on perd une avance de 18 points, c’est que beaucoup de choses ont mal tourné », tempère ainsi le technicien du Massachusetts. « Ils ont fait un bon travail pour s’en sortir, et nous avons fait tout ce qu’il était possible de faire pour perdre le match, lorsqu’on s’est retrouvé à +18 à un moment donné. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés