Mondial
2019
Mondial
2019
FRA67
AUS59
ARG75
ESP95
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Parker n’a pas grand chose à se reprocher

18 pts, 10 rbds et 6 pds. Sur le papier, Tony Parker a réalisé l’un de ses meilleurs matchs des playoffs. L’un des plus complets en tout cas puisqu’il est rare de le voir prendre 10 rebonds dans un match.
Mais les chiffres peuvent être trompeurs.
TiPi a très bien joué en première mi-temps. C’était même quasi-parfait avec l’agressivité qu’on lui connaît, et désormais cette tendance à faire jouer les autres (4 pds en première mi-temps).
En deuxième mi-temps, comme tous les Spurs, TiPi s’est éteint. Les Lakers lui ont coupé l’accès au panier et forcément, l’influence de Parker s’en ressent.
San Antonio a vraiment besoin des pénétrations de Parker pour faire la différence. C’est un véritable électron libre qui fragilise une défense.
En deuxième mi-temps, Parker n’est jamais parvenu à pénétrer. Le jeu des Spurs est devenu alors une caricature avec un Ginobili agaçant, alors que Duncan dominait les débats jusque-là.
Sur le fond, TiPi n’a pas grand chose à se reprocher. Le joueur à blâmer, c’est Ginobili dont les choix hasardeux et la maladresse coûtent cher.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

San Antonio Spurs en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés