Matchs
hier
Matchs
hier
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Le tandem Ingram-Williamson renverse les Celtics en prolongation !

Menés de 24 points en troisième quart-temps, les Pelicans ont terminé la rencontre en boulet de canon pour s’imposer 120-115 après prolongation, portés par Brandon Ingram et Zion Williamson (33 et 28 points).

New Orleans a touché le fond pour mieux rejaillir à la surface et renverser une équipe de Boston dépassée en fin de match alors que les coéquipiers de Jayson Tatum (32 points, 9 rebonds) semblaient maîtriser leur sujet, l’écart étant monté jusqu’à +24 en troisième quart-temps (55-79).

Transfigurés, les Pelicans ont pu compter sur un tandem Ingram-Williamson plus adroit et plus agressif pour réussir le « come-back » de la soirée, le plus gros de l’histoire de la franchise, et arracher la victoire après prolongation avec l’aide de précieux relais comme Lonzo Ball (16 points) au début et Josh Hart sur la fin (17 points, 10 rebonds)

Les Celtics en démonstration

Boston commence la rencontre en concédant deux éclats avec un Lonzo Ball en principal acteur du 11-2 encaissé par les C’s puis auteur d’un nouveau « catch-and-shoot » à 3-points (19-12). Les Celtics se réveillent en plaçant un 10-0 pour prendre les commandes (19-22), le tandem Brown-Ojeleye trouvant à son tour ses marques de loin, imité peu après par Payton Pritchard, avant de voir Robert Williams III péter un énorme alley-oop en transition (21-26).

Brandon Ingram tente de relancer les siens peu avant la fin du premier acte (28-28). Mais New Orleans continue de prendre en l’eau en défense. Aaron Nesmith et Daniel Theis font mouche de loin et voilà déjà les Celtics à +12 avec l’aide de Payton Pritchard, Tristan Thompson et le dunk de Jayson Tatum pour sanctionner le sixième ballon perdu des Pelicans (34-46).

Les coups d’éclat de Lonzo Ball et Brandon Ingram ne suffisent pas à contenir une équipe de Boston à nouveau en confiance, à l’image de Jaylen Brown et Jayson Tatum qui enchaînent les paniers, ce dernier enchaînant un 3-points et quatre lancers pour alimenter un 11-2 et plomber les Pelicans à l’heure du repos (47-63).

Zion Williamson montre la voie

Jayson Tatum n’est pas loin d’enfoncer le clou presque à lui seul, portant rapidement l’écart au delà des 20 points avec un nouveau panier derrière l’arc (51-72). Kemba Walker et Robert Williams III, d’un nouveau alley-oop monstrueux servi par Jaylen Brown contribuent à alimenter le scoring (63-84). New Orleans termine alors le troisième quart-temps par un 10-3 conclu par deux paniers de Zion Williamson dans la peinture pour revenir à -13 (74-87).

La pépite des Pelicans débute le quatrième quart-temps tambour battant, en allant chercher le premier panier de la période puis en s’offrant une claquette dunk pour maintenir la pression (80-91). JJ Redick sorti pour deux fautes techniques coup sur coup, c’est Josh Hart qui enchaîne en contre-attaque avec un 2+1 en transition puis aligne un 3-points et un panier après un rebond offensif qui permet aux locaux de relancer complètement la fin de match (88-93).

Brandon Ingram pour répondre à Jayson Tatum

Le tandem Williamson-Ingram continue de monter en régime, dominant la défense des Celtics qui voit Brandon Ingram égaliser d’un 3-points en transition à l’entrée du money-time (98-98). La tension monte d’un cran mais les leaders répondent présent. Jayson Tatum répond au 3-points de Nicolo Melli, Jaylen Brown à Zion Williamson avec un 2+1.

Zion Williamson permet alors aux siens de passer à +2 grâce à un  « and-one » sous le cercle à 7 secondes de la fin (108-106). Déjà auteur d’un shoot parfait à mi-distance devant Josh Hart quelques instants plus tôt, Jayson Tatum prend ses responsabilités en envoyant un « floater » de la mort qui transperce le cercle à 0.2 seconde de la fin, envoyant le deux équipes en prolongation (108-108).

Au terme d’un combat intense ponctué de nombreuses tergiversations arbitrales, c’est Brandon Ingram qui finit par délivrer les Pelicans, avec un lancer suivi d’un 3-points « clutch » à 34 secondes de la fin pour porter la marque à 115-112, et les deux derniers lancer-francs pour sceller la victoire des siens (120-115).

Pelicans / 120 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
Z. Williamson 40 11/21 0/1 6/10 5 5 10 4 2 0 3 1 28 26
B. Ingram 43 11/22 5/12 6/6 1 5 6 3 3 0 2 0 33 29
W. Hernangomez 23 3/10 0/0 0/3 5 8 13 2 2 0 1 1 6 11
L. Ball 39 5/11 3/6 3/4 0 6 6 4 3 2 6 0 16 15
E. Bledsoe 25 3/6 0/1 2/3 0 1 1 3 2 0 1 1 8 8
N. Melli 17 1/7 1/7 0/0 0 3 3 0 3 2 0 0 3 2
J. Hayes 13 1/1 0/0 1/2 0 1 1 0 0 0 0 1 3 4
K. Lewis Jr. 7 0/0 0/0 0/0 0 0 0 3 0 0 0 0 0 3
J. Redick 18 1/4 0/3 2/2 0 1 1 3 3 0 0 0 4 5
J. Hart 37 5/10 2/5 5/7 1 9 10 0 4 1 0 3 17 24
N. Alexander-Walker 5 1/2 0/1 0/0 0 1 1 0 2 0 0 0 2 2
Total 42/94 11/36 25/37 12 40 52 22 24 5 13 7 120
Celtics / 115 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
T. Thompson 30 5/8 0/0 4/6 2 7 9 0 2 1 0 2 14 21
J. Tatum 41 10/24 3/7 9/13 1 8 9 2 4 2 1 0 32 26
D. Theis 39 2/7 1/3 0/0 0 6 6 1 5 1 2 3 5 9
K. Walker 36 5/21 1/12 3/3 0 1 1 4 3 1 2 2 14 4
J. Brown 41 7/23 3/10 8/9 1 5 6 9 5 0 3 0 25 20
S. Ojeleye 14 1/2 1/2 0/0 0 1 1 0 2 1 0 0 3 4
A. Nesmith 27 3/4 1/2 3/3 1 3 4 0 5 2 0 0 10 15
R. Williams III 21 4/6 0/0 0/0 6 7 13 3 3 0 1 4 8 25
P. Pritchard 17 2/3 0/1 0/0 0 0 0 3 1 1 1 0 4 6
Total 39/98 10/37 27/34 11 38 49 22 30 9 10 11 115

 

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |