NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
MIL
LAL1:30
UTH
NOR4:00
GSW
NYK4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • MIL1.82LOS2.04Pariez
  • GOL1.5NEW2.68Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Covid-19 : les Sixers agacés que leur match face aux Nuggets n’ait pas été reporté

Avec les blessures et les quarantaines liées au Covid, les 76ers s’étaient inclinés en ne pouvant faire jouer que sept joueurs.

Huit joueurs cette nuit face au Heat, neuf joueurs la veille à Atlanta… Depuis une semaine, les 76ers doivent jongler entre les blessures et les absences liées au Covid-19 pour gérer leurs rotations. Doc Rivers a même dû se contenter de sept joueurs, vendredi dernier face aux Nuggets, après l’annonce du test positif de Seth Curry.

Le maintien de ce match, logiquement perdu face à la bande de Nikola Jokic, est mal passé dans le camp de Philadelphie. Joel Embiid n’a d’ailleurs pas hésité à l’exprimer sur Twitter, il y a quelques jours.

Sa réaction (« ILS DÉTESTENT LE ‘PROCESS’ ») était liée à la décision de la ligue de reporter le match du lendemain, entre Celtics et Heat. Une différence de traitement entre les équipes, alors ?

Interrogé cette nuit sur son message, Joel Embiid assure que « non », son équipe n’aurait pas dû jouer face aux Nuggets. « Parce qu’il semble que les autres matches continuent à être annulés. Mais la ligue continue à nous faire jouer. Il n’y a pas vraiment d’autre explication. En particulier pour ce match face à Denver, où on a dû faire appel à un joueur blessé (Mike Scott) pour être sûr d’avoir suffisamment de joueurs pour être en mesure de jouer. Alors que d’autres équipes n’avaient pas autant de joueurs concernés et que la ligue n’a poussé aucune d’entre elles à mettre sur la feuille un joueur blessé. »

Le pivot, également absent face à Denver, n’évoque pas en revanche la mise à l’amende de son équipe pour l’absence de Ben Simmons, mis de côté à la dernière minute. Une absence qui peut laisser penser que les 76ers ont tenté de forcer le report de ce match.

Son coach, Doc Rivers, avait lui affiché son incompréhension par rapport au maintien. « On n’avait vraiment que sept joueurs alors qu’il en faut huit pour jouer. On ne comprend pas pourquoi on a joué ce match. Mais vous savez, je ne suis que le coach. Je vais faire ce qu’on me dit de faire. »

« C’est malheureux donc, mais on ne peut pas s’en plaindre », complète tout de même Joel Embiid sur le maintien de cette rencontre. « Les victoires et les défaites comptent toujours. Nous devons continuer à nous battre jusqu’à ce que ces gars reviennent, c’est notre job. »

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |  
A lire aussi