NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
ATL43
LAC48
HOU36
WAS33
UTH
NYK3:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • UTA1.13NEW6.45Pariez
  • CLE1.65DET2.25Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Harrison Barnes assume sa part de responsabilité dans les résultats décevants des Kings

Avec une seule victoire en cinq matches, Sacramento déçoit dans la « bulle ». Le calendrier n’était pas le plus insurmontable, mais cette formation n’est pas prête pour des rencontres à enjeu.

Il y a un mois, Luke Walton se félicitait d’avoir été invité dans la « bulle ». Le coach des Kings savait que les chances de rejoindre les playoffs étaient minces, mais cette reprise était une occasion de « traverser l’inconnu ensemble » et de jouer des « matches serrés », ce qui serait utile pour la suite.

Après cinq rencontres, dont la dernière contre Brooklyn, le constat est amer mais clair : les Kings n’ont pas le niveau pour jouer des matches à enjeu. Ils ont perdu quatre matches alors que les adversaires n’étaient pas les plus féroces : San Antonio, Orlando, Dallas, New Orleans (la seule victoire) et Brooklyn.

« Cela commence avec des responsabilités individuelles, en terme d’effort et de régularité », explique Harrison Barnes, après la défaite contre les Nets, à NBC Sports. « La frustration est grande. Je ne sais pas si c’est de la déception, mais de la frustration oui. Pour ce match (contre les Nets), on savait que ce serait plus mental que physique. Peu importe les consignes, il fallait être discipliné. On n’a fait aucun effort. »

Certes, la préparation des hommes de Luke Walton a été chaotique, entre la blessure de De’Aaron Fox, la quarantaine prolongée de Richaun Holmes et l’arrivée tardive d’Harrison Barnes dans la « bulle ». Mais cela ne peut pas tout expliquer. Qui sont les responsables de ce manque de progrès ?

« Je suis le premier à le dire : nous, les vétérans », assume l’ancien Warrior. « J’en prends la responsabilité car j’ai déjà connu les playoffs, j’ai joué des Finals. Je sais l’énergie et l’effort que cela demande de gagner des matches. Quand ce n’est pas fait, on perd. Il faut que le groupe apprenne qu’on ne peut pas faire autrement. »

Selon toute vraisemblance, les Kings vont vivre leur 14e saison d’affilée sans playoffs. Dans l’histoire de la NBA, une seule franchise a connu une telle disette : les Clippers, avec quinze saisons sans playoffs, entre 1977 et 1991.

Tirs Rebonds
Joueurs MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Bp Int Ct Fte Pts
De'aaron Fox 16 31.3 47.1 36.2 67.6 0.6 2.4 3.0 5.9 3.0 1.4 0.6 2.3 20.9
Harrison Barnes 16 34.9 47.8 39.0 83.8 0.8 5.6 6.4 3.4 1.4 0.8 0.2 1.1 15.9
Buddy Hield 16 33.5 37.0 37.5 85.0 0.2 3.9 4.1 3.0 1.9 0.9 0.4 3.0 14.9
Richaun Holmes 15 30.7 67.7 25.0 84.4 2.6 5.3 7.9 1.9 1.1 0.9 1.7 4.1 13.3
Marvin Bagley Iii 16 26.7 46.4 34.9 56.9 2.1 5.9 8.0 0.9 1.6 0.4 0.6 2.7 13.2
Tyrese Haliburton 14 28.0 50.4 47.0 81.8 0.8 2.2 3.0 4.9 1.5 1.2 0.7 1.3 11.4
Glenn Robinson 13 17.9 45.6 45.2 88.9 0.4 1.6 2.0 1.1 0.5 0.0 0.1 1.0 7.1
Nemanja Bjelica 10 15.1 41.2 23.8 82.6 1.0 2.6 3.6 1.9 1.2 0.0 0.2 2.0 6.6
Cory Joseph 16 19.9 41.5 27.3 73.9 0.4 1.8 2.2 2.3 1.1 0.8 0.4 2.6 6.5
Hassan Whiteside 9 12.6 52.3 0.0 50.0 1.0 3.2 4.2 0.6 0.8 0.2 1.1 1.4 6.4
Chimezie Metu 7 8.7 46.4 33.3 66.7 1.6 1.7 3.3 0.6 0.6 0.3 0.9 1.4 4.7
Kyle Guy 4 8.5 28.6 40.0 83.3 0.0 1.2 1.2 1.8 0.0 0.2 0.0 0.0 3.8
Robert Woodard Ii 5 3.3 54.5 33.3 0.0 0.6 1.0 1.6 0.0 0.2 0.0 0.0 0.0 2.6
Justin James 6 7.9 40.0 0.0 14.3 0.3 0.8 1.2 0.5 0.0 0.2 0.2 0.2 2.2
Jahmi'us Ramsey 4 3.9 50.0 33.3 0.0 0.0 1.0 1.0 0.2 0.2 0.0 0.2 0.0 1.2
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi