NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
PHO128
OKC101
UTH114
DAL122
MIL77
TOR99
MIA23
IND19
LAL
DEN3:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • LOS1.48DEN2.85Pariez
  • MEM2.49BOS1.57Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Celtics et Clippers, même combat (contre les arbitres)

Les deux franchises ont perdu hier soir et en veulent aux hommes en gris.

La NBA nous offrait la nuit dernière deux chocs, avec l’affrontement entre Celtics et Rockets à Houston, et celui entre les Clippers et les Sixers à Philadelphie. Le point commun entre ces deux affiches ? L’équipe qui jouait à domicile a gagné. Et le vaincu s’en est pris aux arbitres.

« Il y a eu de la petite cuisine maison, c’est peu de le dire » a ainsi lâché Paul George du côté de Philly après le match, pointant du doigt la différence dans la colonnes des fautes. « 19 à 11. Vous comprendrez tous le sens de ces chiffres. 19 à 11. » Un écart qui devrait expliquer son 3/15 aux tirs.

À quelques milliers de kilomètres de là, Kemba Walker partageait la même frustration, plus froide. 

« J’aimerais vous en dire plus mais je ne veux pas perdre d’argent. Je ne veux pas dire de mauvaises choses. C’est toujours un sujet sensible, mais c’est compliqué pour les arbitres, je pense. Ils font de leur mieux j’imagine. Peu importe. Je vais continuer à attaquer le cercle » conclut ainsi l’ancien Hornet.

Des conséquences en attaque mais aussi en défense

Des reproches mesurés car le meneur affirme qu’il joue moins bien quand il est frustré et qu’il se laisse gagner par l’amertume – il a terminé lui à 5/17. Mais il n’y a pas que son propre cas qui rentre en ligne de compte : l’absence de coups de sifflet en attaque est parfois moins préjudiciable qu’un arbitrage trop tatillon en défense. « On ne savait pas à quel point on pouvait être physique car lorsqu’on l’a été, on s’est fait siffler. Ça nous a rendu un peu hésitant et mis sur les talons. C’est ce qui arrive quand tu as peur de faire faute. »

Marcus Smart a par exemple le sentiment de ne pas avoir pu exprimer ses qualités de ce côté-là du terrain, et que les Celtics ne sont pas aussi respectés que les stars de Houston. « Je suis dans le premier cinq défensif, un des meilleurs défenseurs de la ligue, dans la course au DPOY » liste-t-il. « Je vais continuer à bosser. On a Jayson Tatum et Kemba Walker qui sont All-Stars. On a Jaylen Brown, potentiel All-Star, on a Gordon Hayward, qui était All-Star. On a des stars aussi. On devrait avoir les mêmes coups de sifflet que les stars d’en face. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Boston Celtics en 1 clic

LA Clippers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés