Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Zion Williamson était prêt à tout exploser !

Le numéro 1 de la Draft a disputé son premier match en NBA, un moment riche en émotions où on l’a vu claquer 17 points en trois minutes !

Enfin, Zion Williamson a effectué ses premiers pas en saison régulière en NBA ! L’histoire retiendra que le joueur des Pels a débuté par une défaite, mais que celle-ci a été marquée par un moment incroyable, ses 17 points de suite dont quatre paniers à 3-points qui ont permis à New Orleans de passer brièvement devant.

« Après son premier 3-points, je me disais, « Ok, cool ». Puis après le second « Ok garçon, tu t’es bien entraîné ! ». Lorsqu’il a mis le troisième, à ce moment, l’énergie était dingue, » raconte ainsi Jrue Holiday. « On le voit faire ça depuis le lycée, il est comme ça. Et même si c’était excitant, est-ce que c’est vraiment une surprise ? ».

« Je lui ai dit que je voulais qu’il soit plus agressif et qu’il profite du moment »

Discret en première mi-temps avec juste une passe décisive et un petit panier au compteur, le rookie a été un peu recadré par Alvin Gentry, qui l’a invité à laisser le stress au vestiaire et à profiter du moment.

« Je lui ai dit que je voulais qu’il soit plus agressif et qu’il profite du moment. De ne pas le prendre à la légère car c’était un super moment pour lui, ce pour quoi il a travaillé toute sa vie, afin de pouvoir jouer en NBA. Donc je lui ai dit de profiter et de ne pas s’inquiéter » explique ainsi le coach.

Le coach de New Orleans a eu le mauvais rôle, contraint de sortir Zion Williamson à cinq minutes de la fin alors qu’il venait de redonner l’avantage aux siens et que le Smoothie King Center était en ébullition.

« C’était dur. J’ai 19 ans et à ce moment-là, honnêtement, je ne pensais pas au long terme, juste à gagner le match, donc c’était très dur », a confié l’ancien pensionnaire de Duke.

« Un rêve devenu réalité »

Des « We Want Zion » se sont même fait de plus en plus insistants en fin de match, sans qu’Alvin Gentry ne bouge un sourcil.

« Non, il ne pouvait pas revenir en jeu, donc ne rentrez pas là-dedans, » a-t-il sèchement répondu. « Simplement parce que le staff médical a dit que c’était fini. Je crois que personne ne serait heureux de jouer au niveau où il évoluait et d’être soudainement sorti du match. Je ne suis sans doute pas le coach le plus brillant du monde, mais je n’allais pas le sortir dans ces conditions sans qu’on me dise de le faire ».

Avec 22 points à 8/11 au tir dont 4/4 de loin, 7 rebonds et 3 passes décisives en seulement 18 minutes, les débuts de Zion Williamson ont été réussis malgré la défaite. Prochaine objectif : une première victoire. « Juste l’énergie que le public et la ville ont apporté, c’était électrique, » a poursuivi le rookie. « Je suis juste reconnaissant pour ce qu’ils ont fait. C’était un rêve devenu réalité de pouvoir enfin jouer ici. Mais au bout du compte, je voulais gagner, donc je regarde déjà le prochain match ».

Ce sera demain soir face à Denver et on a déjà hâte d’y être !

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

New Orleans Pelicans en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés