Pariez en ligne avec Unibet
  • CHA1.74NEW2.09Pariez
  • PHI1.06GOL8.9Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Steve Kerr : « Cela peut sembler étrange mais je m’éclate vraiment cette saison »

Après avoir disputé cinq finales de suite, le coach des Warriors découvre la vie d’une équipe de bas de tableau. Et il adore…

Après cinq finales de suite, la belle série des Warriors va s’arrêter. La faute aux blessures de Klay Thompson, puis de Stephen Curry, qui ne reviendront au mieux qu’en février. Ce sera trop tard pour rattraper le retard pris sur la concurrence, et Steve Kerr a dû largement modifier sa façon de travailler.

Il n’est plus un manager et un gestionnaire d’ego, mais un vrai formateur.

« En fait, je m’éclate vraiment cette saison, et ça peut sembler étrange » reconnaît-il sur le site officiel de la NBA. « Nous n’avons pas le même groupe que lors des dernières Finals. On a perdu beaucoup de ce groupe. Mais le point le plus important cette saison, c’est : « Soyons en bonne santé, essayons de former ces jeunes, et voyons si l’on peut renforcer notre effectif et former quelques joueurs qui peuvent être importants pour l’avenir. Attendons le retour de nos joueurs habituels et tentons d’aller gagner le titre. C’est excitant ».« 

L’objectif est de former les futurs « lieutenants » du trio Green-Curry-Thompson, et parmi eux, certains s’en sortent mieux que d’autres, comme Eric Paschall, un second tour de Draft qui fait partie des meilleurs rookies actuels, ou Glenn Robinson III. « Je suis venu ici pour avoir une opportunité de me montrer et de gagner ma place. J’ai fait un pari sur moi-même après que Detroit n’a pas levé l’option sur mon contrat. Je savais que ce serait un bon endroit et une bonne opportunité. Ici, on positive tout le temps, et on ne pense qu’à gagner même lorsqu’on ne gagne pas. Du staff aux joueurs, c’est un super état d’esprit. On peut en parler avec Draymond, Steph et Klay, des joueurs qui sont focalisés sur la victoire, et j’apprends tellement de ces gars, de Steve Kerr et des coaches. »

« J’apprends à devenir un meilleur entraîneur »

Ce qui séduit Steve Kerr, c’est de travailler avec des joueurs qui débutent, à qui il faut apprendre certaines choses, et à en corriger d’autres. Ce qui n’était pas le cas avec des superstars ou des vétérans.

« J’adore la partie apprentissage » confirme-t-il. « On a des supers jeunes, avides d’apprendre et d’être compétitifs chaque soir. C’est un ensemble de circonstances complètement différentes mais moi, en tant que coach, j’en tire beaucoup de satisfaction, notamment sur les détails et l’attention individuelle que je porte à chaque joueur. Ces jeunes sont fantastiques. Ils veulent apprendre, ils se donnent à fond et ils progressent. »

Steve Kerr pense ainsi qu’il va lui aussi progresser et cette saison compliquée fera de lui un meilleur entraîneur. « Je pense que j’apprends à devenir un meilleur entraîneur. Je n’avais jamais été dans cette situation. C’est une bonne piqûre de rappel sur le fait que chaque année est différente. Ces cinq dernières années, nous étions des candidats au titre. Je gérais une équipe pendant la saison pour la préparer aux playoffs. Aujourd’hui, c’est davantage de l’enseignement et de la formation de jeunes. »

Et si Golden State récupère un très haut choix de Draft et le conserve, la partie formation pourrait encore se prolonger la saison prochaine. Mais avec un groupe autrement plus compétitif.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés